Alger-Centre : le mépris de Sonelgaz envers ses usagers

f

Alger-Centre : le mépris de Sonelgaz envers ses usagers

Par : focus-algerie.com

Une nouvelle preuve de la médiocrité du service public offert par Sonelgaz. Les habitants du numéro 6 situé à la rue Said Yacoub, à Alger Centre, subissent les désagréments au quotidien à cause des travaux menés anarchiquement par les agents de la Sonelgaz. En effet, cela fait presqu’une semaine que les agents de la Sonelgaz coupent l’électricité sans prendre la précaution de prévenir au préalable les usagers de l’immeuble.

Il est vrai que les installations électriques de ce bâtiment datant de l’époque coloniale étaient en mauvaise état et menaçaient de déclencher de dangereux incendies. C’est donc avec plaisir que les habitants accueillent les agents de la Sonelgaz pour remédier à ce problème. Malheureusement, il faut constater les conditions déplorables dans lesquelles les interventions de la Sonegalz sont opérées. En effet, deux agents très jeunes et sans aucun encadrement passent des câbles sur les 7 étages de l’immeuble. Pour cela, ils n’hésitent pas à couper l’électricité sans prévenir les usagers, des particuliers et/ou des entreprises obligés de s’arrêter de vivre et de travailler pendant plusieurs heures.

Sans aucune notification adressée aux usagers, l’électricité est coupée pendant que certains avaient lancé leur lessive, d’autres communiquent avec leur téléphone fixe pour prendre des commandes ou des nouvelles de leurs proches, d’autres voient leurs viandes au congélateur en train de périmer et les personnes âgées contraintes de monter les 6 étages à pieds à défaut de pouvoir prendre l’ascenseur.

Face à cette situation, les habitants n’ont pas hésité à exprimer leur colère. Mais aucun des agents de la Sonelgaz n’a daigné leur fournir une explication. Des altercations ont, dès lors, éclaté. «J’ai décidé d’aller voir les agents. Quand je leur ai demandé pourquoi ils n’affichent pas à l’entrée de l’immeuble les horaires où ils sont susceptibles de couper le courant ? Ils me répondent avec mépris et ils me demandent d’aller se plaindre auprès de Sonelgaz », dénonce un habitant écoeuré par la réaction des équipes d’intervention de la compagnie publique.

Face à l’indélicatesse de ces agents de l’Etat censés servir leurs concitoyens et répondre à leurs préoccupations, l’on se demande vraiment comment la Sonelgaz forme ses agents avant de les envoyer sur le terrain en leur confiant le bien-être des citoyens. Des ciotyens qui ne demandent, au final, que d’être traités avec respect en procédant à l’affichage, “une semaine plutôt à l’entrée de l’immeuble, d’une notification expliquant la nature des travaux, les désagréments causés pour les habitants et les horaires des coupures d’électricité”, clament les habitants de cet immeuble lesquels ne supportent plus d’être pris en ôtage par les agents d’une entreprise dédiée au service public.

 

Article recommandé

  • Institut Cervantes d'Alger organise des ateliers tortillas, gazpacho et paella 16 Septembre 2018

  • idée coiffure pour l'aid24 Juillet 2014

  • La clinique où le chanteur Houari Manar y a laissé la vie a été fermée16 Février 2019

  • La scolarisation des enfants des réfugiés syriens en Algérie se déroule normalement08 Septembre 2015

  • 2 e salon de l'artisanat à Oran 24 Décembre 2018

Commentaires


Laissez un commentaire