Art § Culture § Artisanat

Conférence : Peut-on résister à l’urgence ?

r

Conférence : Peut-on résister à l’urgence ?

 samedi 17 mai à 16h30 à l'Institut français d'Alger

Par Gilles Finchelstein, Directeur général de la fondation Jean-Jaurès et Directeur des études du groupe Euro RSCG Worldwide. Auteur de La dictature de l’urgence (Fayard)

Le culte de la vitesse et de l’instant bouscule toutes les facettes de nos vies personnelles – notre santé, nos repas, nos loisirs – et professionnelles – pression accrue, exigences de rentabilité croissantes. Il pèse aussi sur notre vie publique : les faits divers se traduisent immédiatement en lois, lesquelles sont de plus en plus souvent votées selon une procédure… d’urgence ! Ce nouveau rapport au temps est une des causes les plus profondes de nos maux contemporains. Il place nos sociétés sous tension. Il délégitime le politique. Il risque d’aboutir au sacrifice des générations futures, bien au-delà de la dette ou du réchauffement climatique. Alors, que faire ? Répondre à la vitesse par la vitesse ? S’engager, à l’inverse, sur la voie de la décroissance ? Gilles Finchelstein propose ici une autre voie pour décélérer, retrouver la perspective du temps long et sortir enfin de la dictature de l’urgence.

Article recommandé

  • Alger, Oran : Le programme des sorties du week end 6-7 Avril 201805 Avril 2018

  • séminaire sur la PNL et l'hypnose ''faire la paix avec son passé, devenir l'architecte de son futu05 Février 2017

  • Recette minceur : Crumble de légumes15 Avril 2014

  • CENTRE COMMERCIAL BAB EZZOUAR : Programme de ramadane 201609 Juin 2016

  • Algérie : l’usage du téléphone portable responsable de 79 accidents en 9 mois11 Octobre 2014

Commentaires


Laissez un commentaire