Radio M en partenariat avec le web magazine zeinelle.com ont le plaisir de vous présenter l'émission #santé et #bien_être : ''Docteur M''

Santé. Les soins au niveau des hôpitaux publics désormais payants

f 

Santé. Les soins au niveau des hôpitaux publics désormais payants

les soins médicaux seront désormais payants au niveau des hôpitaux publics. C’est ce qu’a annoncé le ministre des Finances Mohamed Djellab, hier mardi, lors de son audition par la commission des finances du Conseil de la Nation.

« A l’avenir, le citoyen paiera ce qu’il doit payer dans un hôpital public (en contrepartie de ses soins). Chacun doit assumer ses responsabilités », a ouvertement déclaré le ministre des Finances en affirmant que les couches défavorisées, concernées également par cette mesure qui vise à les insérer économiquement, pourront bénéficier de subventions étatiques. Cette nouvelle mesure s’inscrit, selon Mohamed Djellab dans le cadre de la nouvelle démarche, engagée par le ministère des Finances et visant à donner « un aspect économique et commercial » au service public au lieu de « l’aspect social » qui « alourdit la charge du Trésor public en raison de l’importance des subventions » destinées aux transferts sociaux lesquels, selon lui, représentent 30% du PIB annuellement.

 Préparer les couches défavorisées à l’insertion économique

Selon le ministre des finances, même les couches défavorisées sont appelées à se plier à cette nouvelle mesure et ce « pour les préparer à l’insertion économique », a-t-il déclaré. Mettant l’accent sur la difficulté à distinguer, au niveau des hôpitaux publics, entre les personnes nécessiteuses ou non, Mohamed Djellab a annoncé que l’Etat prendra le temps de bien encadrer juridiquement de nouveaux mécanismes, déjà en vigueur dans les pays où les prestations sociales sont déjà payantes. A ce propos, le ministre a précisé que l’Etat veut adopter, à l’avenir, un nouveau modèle de croissance fondé sur le financement de l’économie par le marché et pour que cela soit possible la rationalisation de l’intervention sociale du gouvernement est une nécessité.

Cette nouvelle démarche qui concernera tous les secteurs d’activité, selon le ministre a pour objectif de permettre aux entreprises et aux différents acteurs économiques du secteur public de sortir graduellement du financement par le Trésor afin de se diriger vers le financement par le marché.

source : algerie-focus.com

source photo : humanite.fr

Article recommandé

  • LA CONTRACEPTION DE MON CHOIX !15 Mars 2017

  • Astuce du jour : Comment faire disparaître vos boutons rapidement ?12 Septembre 2015

  • Où acheter des abricots secs BIO et pourquoi ?03 Mai 2018

  • 2éme Edition "Tipaza des Poètes"07 Avril 2015

  • Alger, Oran : Le programme des sorties du week end 6-7 Avril 201805 Avril 2018

Commentaires


Laissez un commentaire