Le nouveau phénomène fait son apparition en Algérie, Alerte aux drogues numériques

d
 
L’Algérie est en proie à une nouvelle forme de toxicomanie. Un rapport de la Gendarmerie nationale, fondé sur des investigations des brigades de protection des mineurs relevant des groupements territoriaux, en fait des révélations inquiétantes. Selon notre source, il s’agit des drogues numériques (appelées également drogues électroniques) et qui menacent les jeunes et les moins jeunes.

Distillées sur les sites internet et sur les réseaux sociaux, ces drogues consistent en l’émission de sons spécifiques en adoptant des positions adaptées pour subir des effets similaires à ceux que confèrent le kif traité, les psychotropes, l’héroïne et la cocaïne. Autrefois destinées à soulager des thérapies lourdes dans la psychanalyse et/ou la psychiatrie, ces sons sont rapidement exploités par des développeurs d’applications informatiques et affiliés à des réseaux internationaux de la cybercriminalité. Dans un premier temps, les candidats auront droit à des tests gratuits. Une fois habituée à ces drogues, la victime aura droit à des accès payants.

source : journal liberté

 

Article recommandé

  • Astuce en image anti araignées22 Janvier 2018

  • L’institut Pasteur a mis en place un test en ligne pour s’auto-tester au coronavirus 20 Mars 2020

  • Les boissons exposées au soleil deviennent cancérigènes11 Avril 2015

  • Mariage : bien choisir son DJ pour animer votre mariage 23 Juillet 2016

  • Mobilis : « Ensemble pour l’acquisition de bus scolaires destinés aux enfants des zones isolées15 Juin 2016

Commentaires


Laissez un commentaire