Lancement le 20 juillet d’un programme national « Ciné-ville »

d

Un programme national baptisé « Ciné-ville » sera lancé le 20 juillet à travers plusieurs villes du pays, a annoncé jeudi le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, au cours d’une visite de travail dans la wilaya de Bouira où il a inauguré et lancé plusieurs projets de son secteur.

Ce programme qui porte sur la projection de films cinématographiques retraçant l’histoire et la culture du pays, sera lancé notamment à Blida, Djelfa ainsi que dans d’ autres villes du pays dont celle de Sour El-Ghouzlane où le ministre a inauguré le théâtre de verdure nouvellement construit pour une enveloppe financière de 160 millions de dinars et baptisé du nom du moudjahid, écrivain et poète Djamel Amrani dont la famille a été à l’occasion honorée.

« Des filmes historiques, sociaux et culturels seront projetés dans ce théâtre de verdure et ce, dans le cadre d’un programme national ciné-ville qui sera lancé à partir du 20 juillet à travers les villes du pays », a expliqué M. Mihoubi, qui a saisi cette occasion pour rendre un vibrant hommage aux écrivains, poètes et Hommes de culture de la région de Sour El-Ghouzlane, à l’image du défunt Djamel Amrani, Ahmed El-Bahri et Missaour Boulanouar.

Au théâtre de verdure inauguré où des activités culturelles et une exposition ont été organisées à cette occasion, M. Mihoubi a exprimé sa disposition et sa volonté de mettre tous les moyens nécessaires à la disposition des responsables de la commune de Sour El-Ghouzlane pour l’organisation chaque année d’un festival culturel local devant mettre en valeur les compétences culturelles, poétiques et artistiques dont jouit l’antique Auzia (appellation donnée par les Romains à cette ville historique).

Au cours de cette visite, le ministre s’est enquis des travaux de restauration et d’aménagement de la muraille et des portes monumentales de la ville de Sour El-Ghouzlane, auxquels un montant de 187 millions de dinars a été alloué pour réaliser le projet dans un délai de 18 mois, selon la fiche technique présentée à M. Mihoubi.

Avant de se rendre dans la ville de Sour El-Ghouzlane, le ministre avait procédé dans la matinée à la pose de la première pierre d’une bibliothèque urbaine dans la commune d’Ain Bessam. Une enveloppe de 168 millions de dinars est consacrée pour la réalisation de cette structure qui sera bâtie sur une superficie de quelque 5000 m2. Une fois achevée, cette bibliothèque sera un « acquis pour la région, ses jeunes et pour tout le secteur de la culture », s’est réjoui M. Mihoubi, en marge de la cérémonie de lancement du projet.

radioalgerie.dz

Article recommandé

  • Gommage capillaire : à quoi ça sert ?07 Février 2018

  • recette minceur : Tian de légumes07 Juillet 2016

  • Le Directeur de Club des Pins marie son fils/Et réquisitionne tout le Sheraton d’Alger 18 Septembre 2015

  • conférence : Marseille-Alger : destins croisés, destins chargés25 Février 2014

  • Premier Concert Ouled El Haja Maghnia à Gaada Nouba L'Aurassi28 Mai 2017

Commentaires


Laissez un commentaire