Art § Culture § Artisanat

Rencontre: LES LIMITES DE LA LIBERTÉ DANS L’ÉCRITURE

 

d

Chawki Amari (né en 1964) et Kamel Daoud (né en 1970) sont presque jumeaux : ils sont tous deux journalistes/ chroniqueurs stars, commentant sans concession l’actualité de leur pays et suivis par un jeune public nombreux (notamment sur les réseaux sociaux).
Tous deux sont écrivains, auteurs de romans au succès incontestable et au lectorat fidèle.

 

Le premier est connu pour son humour féroce et son goût de l’absurde, le second pour son lyrisme rageur et prophétique.
Tous deux rivalisent d’insolence et de courage, tous deux semblent n’avoir aucune limite et tous deux enfin suscitent la polémique. Mais jusqu’à quel point sont-ils libres ?
Jusqu’où peuvent-ils pousser le curseur de la liberté de ton et de provocation?

 

Modérateur:

 

Nordine Azzouz, journaliste, directeur de la rédaction du quotidien “Reporters”.

samedi 19 septembre à 18h00à l'Institut français d'Alger

 

Article recommandé

  • Astuce naturelle contre le mal de ventre19 Août 2017

  • La détention préventive des journalistes Semmar, Boudiab et Mellah doit prendre fin29 Octobre 2018

  • Algérie: métaux lourds et substances cancérigènes dans l'eau du robinet!20 Août 2019

  • Cancer : l’Algérie n’a pas les moyens d’acheter les traitements innovants.10 Février 2020

  • Vidéo : N’utilisez jamais le gingembre si vous avez l’un de ces troubles-santé06 Novembre 2017

Commentaires


Laissez un commentaire