Métro d’Alger: de nouveaux abonnements au profit des scolarisés et des étudiants

c

Le métro d’Alger a lancé, dès la rentrée scolaire et universitaire début septembre, de nouvelles formules d’abonnements en faveur des scolarisés (primaire, CEM, lycée) et des étudiants, a annoncé dimanche le ministre des Transports, Boudjemaa Talai.

« Le métro d’Alger rend service aux populations des quartiers environnants, notamment les scolarisés et les étudiants qui peuvent désormais bénéficier d’une nouvelle gamme tarifaire par abonnements », a souligné M. Talai lors de la mise en service officielle de la station El Harrach-Gare du métro d’Alger.

Les nouveaux abonnements sont de 700 DA/mois pour les étudiants et de 400 DA/mois pour les scolarisés, a précisé le ministre.

Les étudiants ont également le choix entre un abonnement annuel à 7.000 DA, un abonnement mixte (métro et tramway) à 1.000 DA par mois et à 10.000 DA par année, explique un document de l’Entreprise du métro d’Alger (EMA).

Pour les scolarisés, l’EMA propose un abonnement mensuel à 400 DA, annuel à 4.000 DA, alors que les abonnements mixtes sont à 500 DA le mois et 5.000 Da l’année, selon la même source.

« Un certificat de scolarité sera demandé lors de la confection de la carte d’abonnement », note le document de l’EMA.

L’extension Haï El Badr (Bachdjarrah) – El Harrach (4 kms) du métro d’Alger a été mise en service le 4 juillet dernier par le premier ministre Abdelmalek Sellal.

Mais la station multimodale (métro, train, taxi et bus) d’El Harrach-Gare, fermée pour lever certaines réserves de sécurité, ne sera accessible aux usagers qu’à partir de demain lundi.

Accessible depuis le quartier Djenane Mebrouk, cette station multimodale « assez moderne » selon M. Talai, permet aux voyageurs de se rendre à la gare ferroviaire d’El Harrach grâce à une galerie de connexion. Elle est dotée de deux accès équipés d’escaliers mécaniques et d’un ascenseur pour personnes à mobilité réduite.

Interrogé sur le devenir des projets de son secteur dans la wilaya d’Alger dans le cadre de la politique de rationalisation des dépenses publiques, M. Talai a assuré que « tous les projets en cours de réalisation seront réceptionnés dans les délais ».

Pour lui, les différentes extensions au métro d’Alger et la ligne ferroviaire à double voie électrifiée Birtouta-Zéralda sont des projets « prioritaires » dans l’amélioration du service public des transports dans la capitale.

Long de 13,5 km, le métro d’Alger (Tafoura-El Harrach), dispose de quatre extensions en cours de réalisation, a indiqué à l’APS le PDG de l’EMA, Aomar Hadbi.

Les travaux de réalisation de l’extension Haï El Badr-Ain Naâdja (3,6 km) sont achevés dans la partie génie civil et les procédures sont en cours pour désigner les entreprises qui se chargeront de mettre en place les équipements, a précisé M. Hadbi.

La partie génie civil de l’extension La Grande poste-Place des Martyrs (1,7 km) sera achevée en décembre 2015, a souligné le PDG de l’EMA, rappelant que la mise en service de ces deux projets est prévue début 2017.

La troisième extension, reliant El Harrach à l’aéroport international Houari Boumediene, en passant par Bab Ezzouar, est en chantier depuis six mois et une livraison partielle (El Harrach-Bab Ezzouar) et attendue en 2018, selon le même responsable.

La quatrième et dernière extension au métro d’Alger relie Ain Naâdja à Baraki sur une longueur de 6 km. « Les travaux sont en cours de réalisation sur un premier tronçon de 1 km », a-t-il conclu.

source : APS

Article recommandé

  • Recommandation livre développement personnel : le courage d’être soi 29 Octobre 2017

  • Astuce du jour : Comment faire disparaître vos boutons rapidement ?12 Septembre 2015

  • ALGER : Un boucher égorge sauvagement sa femme à Bab El Oued !25 Février 2015

  • Réveillon 2017 au Sofitel Algiers Hamma Garden19 Décembre 2016

  • Astuce du jour : Quel rouge à lèvre pour les dents jaunes ?09 Septembre 2016

Commentaires


Laissez un commentaire