La ministre de la Poste : «Bloquer les sites pornographiques est contraire à la liberté d’expre

f 

La ministre de la Poste, des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), Houda-Imane Feraoune a réaffirmé que la prohibition des sites à caractère pornographique est contraire à la liberté d’expression.

Pour elle, l’interdiction ne se fera que par une loi, car l’Algérie est un État de droit.

S’exprimant, mardi, lors d’une séance de travail consacrée à l’évaluation de la caravane de la micro-entreprise Ansej- Algérie Télécom, la ministre de la Poste et des TIC a fait savoir que les pouvoirs publics, dont le président de la République, ont réitéré à plus d’une occasion que nous sommes un État de droit, ajoutant que les textes de loi actuels ne prévoient pas le blocage des sites à caractère pornographique et que l’opération se fera lorsqu’il y a une loi qui le permet.

Pour défendre sa thèse, Houda Feraoune a tenu à expliquer que cela entre dans le cadre de la liberté d’expression, estimant que sans un texte de loi l’interdiction serait impossible.

Quant aux micro-entreprises créées par l’Algérie Télécom et l’Ansej, la ministre a souligné qu’une réflexion était en cours pour généraliser l’opération au secteur de la Poste.

Par ailleurs, elle explique que le partenariat Algérie Télécom – Ansej est décidé pour la couverture du manque constaté en raison de l’immensité du pays ainsi que la forte demande des clients d’Algérie Télécom.

De son côté, le ministre du Travail, Mohamed El Ghazi a indiqué que l’opération a permis la création de 20.000 postes d’emploi, et à laquelle une enveloppe de 22 milliards de dinars a été allouée.

source :  Echourouk

source photo : fibladi.dz

Article recommandé

  • Les tendances coloration de l’hiver 201815 Janvier 2018

  • les RDV culturels du mois de mai 201406 Mai 2014

  • Rubrique sponsorisée : Kherdja a testé les grillades de Meet the Meat24 Mai 2015

  • Astuce recup ( pot en métal )04 Mai 2017

  • On a testé pour vous la Gelée Micellaire de Barbara Gould :30 Novembre 2013

Commentaires


Laissez un commentaire