Emploi: Vers l’aggravation du chômage

f

Si pour l’éducation, la santé et l’enseignement supérieur, la Fonction publique continuera à recruter. En revanche, le gel des recrutements dans la Fonction publique en dehors de ces secteurs va aggraver le chômage des jeunes diplômés. Un autre facteur va grossir le nombre des sans emploi en 2016 : la baisse de la commande publique. Le secteur du BTPH enregistrera le plus grand nombre de pertes d’emploi, surtout parmi le personnel sous contrat à durée déterminée (CDD).

À moins que le gouvernement ne mette en œuvre rapidement les alternatives au financement par le budget des projets d’investissement publics. La situation de l’emploi en 2016 pâtira des contraintes au dynamisme du secteur privé, le plus gros pourvoyeur d’emplois en Algérie.

En effet, plusieurs spécialistes ne prévoient pas de grands changements en termes d’amélioration de l’environnement des affaires en 2016.

source : liberté

Article recommandé

  • Revue de presse. Refus de soins, licenciements… : Les sidéens, ces pestiférés !01 Décembre 2013

  • séminaire sur la PNL et l'hypnose ''faire la paix avec son passé, devenir l'architecte de son futu05 Février 2017

  • Bejaia : Marathon Fitness01 Mars 2017

  • Astuce bien-être pour stimuler son système immunitaire26 Mars 2016

  • Conférence : Peut-on résister à l’urgence ?19 Avril 2014

Commentaires


Laissez un commentaire