Conférence sur la nouvelle loi de finances 2016 : Ce qu’il faut retenir

N 

Une conférence sur la nouvelle loi de finances au profit des chefs d’entreprises, a été organisée au cours du mois de janvier 2016 par le cabinet de consulting MTC ( Méta Training Consulting), cabinet indépendant de conseil pluridisciplinaire (Marketing, Management, RH, fiance, Audit…) ,à l’hôtel Sheraton club des pins d’Alger.

Cette rencontre a été animée par le consultant et ex-cadre de la Société Générale des Impôts, Mr Brahim Chahed, qui a éclairci plusieurs points contenus dans la nouvelle loi de finances 2016, et a répondu à plusieurs interrogations soulevées par les participants.

Mr Brahim Chahed a éminemment exposé les différents points relatifs aux nouveaux codes des marchés publics, et de la charte de partenariat sociétaire qui rassemble les textes issus du Conseil des participations de l’Etat, il a également passé en revue les dispositions financières pour l’acte d’investir qui seront prises en charge par les lois de finances, et notamment sur un point crucial de la Loi de Finances -2O16 relatif à la règle des 51-49%.

Lors de cette conférence, Mr Chahed a reconnu que la chute des prix du pétrole aura un impact significatif sur notre économie à court terme, dû à la dépréciation du dinar de plus de 41% par rapport aux dollars et 35 % face à l’euro , cependant il a tenu à dédramatiser la situation, selon lui,l’ère du pétrole n’est pas encore révolue, comme l’avance la propagande occidentale.

Mr Chahed Brahim a passé en revue les différents articles de la loi de finances 2016 concernant l’augmentation du prix de l’énergie, comme le coût de l’électricité basse tension, les impôts et taxes des vignettes des véhicules touristiques et commerciales, l’augmentation des carburants, les nouvelles dispositions douanières et domaniales, les fiscalités pétrolières et les dispositions fiscales diverses pour les entreprises.

En conclusion, Mr Chahed a, évoqué l’érosion rapide des réserves de change de 50 milliards de dollars par an, et un épuisement total de ces derniers aux alentours de 2017, d’où la nécessité pour le Fonds de Régulation des Recettes (FRR) d’anticiper les risques sur l’équilibre budgétaire.

N.B

N

Article recommandé

  • J’APPRENDS ET JE JOUE AVEC LES EXPRESSIONS09 Février 2015

  • Les agences commerciales d’Algérie Télécom ouvertes le 2e jour de l’Aid El Fitr24 Juin 2017

  • Le groupe L'Algerino à Oran12 Août 2018

  • Projection du film Tomb Raider à la salle Ibn Khaldoun 21 Mars 2018

  • Astuce naturelle pour raffermir la peau du ventre ?19 Avril 2018

Commentaires


Laissez un commentaire