Bien-être § Forme § Maman

Maman débordée, 3 astuces d’organisation pour prendre soin de soi

d

Le premier problème que rencontre les jeunes mamans, c’est la difficulté à gérer toutes les tâches du quotidien chamboulées par l’arrivée de bébé et réussir à s’occuper de soi. L’arrivée d’un enfant demande une autre organisation du quotidien et être dévouée au bien-être de notre petit bout ne doit pas se faire au détriment de notre bien-être. Je vais vous donner un plan d’action en 4 étapes pour retrouver un peu de sérénité quotidienne qui vous permettra de prendre soin de vous et d’être mieux disposée à vous occuper de bébé.

1. Pour prendre soin de soi commencer par  un bilan

Avant de commencer vous allez faire un petit travail d’observation de votre quotidien.

Prenez un papier et un stylo et décrivez votre journée type. Les questions ci-dessous peuvent vous y aider.

  1. À quelle heure je me lève/ couche ? Combien d’heure je dors ? Combien de fois je me réveille la nuit ?
  2. Comment se déroule les premières heures du matin et dans quel ordre (actions, heures précises, temps consacrée à chaque action), combien de temps je consacre au ménage, aux repas, aux soins de bébé…
  3. Est-ce que j’ai l’aide d’une tierce personne dans les tâches quotidiennes ? Dans quelles mesures ? Qui fait quoi ?
  4. Est-ce qu’une tierce personne peut s’occuper de bébé ? À quels moments de la journée ? Combien de temps ?
  5. À quelle heure je déjeune ? À l’heure du déjeuner, où en suis-je dans mes corvées ?
  6. À quels moments je m’occupe du linge ( lessive, étendage, repassage, rangement)
  7. À quels moments je m’occupe des courses ?
  8. Combien de fois (d’heure) bébé dort-il par jour ? À quels moments ?
  9. À quel moment de la journée je me repose ?
  10. Est-ce que je sors dans la journée ? Promenade de bébé ? Courses ? Visites ? À quelles heures et combien de temps ?
  11. À quelle heure je commence la préparation du dîner ? Combien de temps j’y consacre ?
  12. Ai-je la possibilité de confier les soins de bébés à quelqu’un d’autre (conjoint, nounou) ? Puis-je confier bébé dans la journée quand je suis occupée ? Dans la semaine ? Combien de fois ? Combien de temps ?
  13. J’allaite ? complet ou mixte ? Est-ce que papa peut se charger de nourrir bébé ?
  14. Est-ce que je travaille en extérieur ? Combien de temps je passe à la maison ? Quand j’y suis, qu’est-ce que je fais (dans quel ordre) ?

 

Toutes ces questions sont une façon de dépeindre votre (dé)organisation quotidienne.  Si vous avez une organisation déjà bien rodée tant mieux mais si ce n’est pas le cas, il va falloir faire un gros effort. Le secret d’une vie  de maman sereine et épanouie c’est l’ORGANISATION.

Décrivez bien dans les détails ce que vous faites de vos journées, dans quel ordre et combien de temps.

Mettez en avant tout ce que vous aimeriez changer. Pensez-vous passer trop de temps à cuisiner ? Pensez-vous ne pas dormir assez ? Pensez-vous n’avoir jamais le temps de sortir ? Pensez-vous ne jamais réussir à finir sereinement la journée et avoir encore des choses à faire tardivement ?

2. Prendre soin de soi c’est se munir d’outils d’organisation

Comme je l’ai dit précédemment on ne peut pas prétendre tout faire tout le temps sans un minimum d’organisation. très vite, on est dépassée et fatiguée.

Or, pour pouvoir prendre soin de soi, la première chose à obtenir, c’est du temps pour soi. Pour obtenir du temps pour soi, il faut être organisée.

Être organisée, définition : Effectuer un travail de préparation dans l’accomplissement d’une liste de tâches. Établir des routines dans l’ordre d’accomplissement des tâches. Définir un moment un lieu et un temps imparti à chacune des tâches.

Cette définition ne vient pas d’un dictionnaire, c’est la mienne.

Pour s’organiser, il faut se munir d’outils d’organisation efficaces.

Le premier  outil d’organisation : l’aide humaine

Une maman ne peut pas toujours tout faire toute seule. Ce n’est pas possible. Si c’est le cas, alors on court droit vers la catastrophe. Elle va ruiner sa santé, prendre du poids, faire des cheveux blancs, se sentir décourager et quand la cocotte explosera, elle enverra tout valser. Ce qu’on veut c’est l’équilibre.

L’équilibre entre 5 choses :

  • Le temps et les soins apportés au bébé
  • Le temps consacré au conjoint
  • Le temps et les soin accordés au reste de la famille / amis
  • Le temps consacré au dine
  • Le temps consacré à soi même

On ne peut pas se permettre de négliger ne serait-ce qu’un seul de ces points.

Donc, pour donner son droit à chacun il faut s’organiser.

On commence pour cela par disposer autant que possible de l’aide de l’entourage. Je ne dis pas qu’il faut abuser du temps de maman ou de belle-maman ou du papa ou de la voisine. Je dis qu’il faut déléguer quand c’est nécessaire et régulièrement.

Peut-être que certaines d’entre vous ont cette espèce de syndrome perfectionniste des jeunes mamans qui ne veulent pas « délaisser » leur bébé et qui s’efforce de vouloir toujours tout faire seule et à la perfection.

Si c’est le cas, stooop! Je vous assure que vous allez vous épuiser.

Ce que vous pouvez faire quotidiennement :

  • Si vous allaitez bébé : vous pouvez tirer un à deux biberons par jour et laisser papa les lui donner, de même pour la nuit. Cela vous soulagera. Par exemple, si bébé se réveille 4 fois par nuit, vous pouvez partager avec papa en alternant une fois allaitement au sein un fois le lait tiré donné par papa. Cela vous permettra de dormir plus, vous en avez besoin. Si bébé ne se réveille plus ou s’il est au biberon c’est encore plus simple. Partagez ce moment avec le papa. Le plus, papa se sentira moins à l’écart de ce moment, il  pourra profiter  lui aussi et apprendre à nourrir bébé.
  • Si vous devez / voulez sortir  seule : organisez cette sortie en fonction des heures de tétés et confiez bébé à une tierce personne. Éventuellement vous pouvez laisser un biberon de lait tiré pour le cas où. Alternez avec votre conjoint pour les courses par exemple.
  • Vous habitez près de chez maman ou belle-maman : n’hésitez pas à leur confier bébé 1 à  2 heures par jour ou une journée ou une demie journée par semaine ( en fonction de leur âge et besoins).
  • Faites les tâches ménagères récurrentes à heure fixe (vaisselle, sol, repas, …), les corvée plus prenantes comme le linge doivent être réparties sur toute la semaine et faite petit à petit. Ne laissez pas s’accumuler le linge.
  • Répartissez-vous les tâches ménagères. Exemple : vous faites le repas monsieur la vaisselle, vous faites le repassage, monsieur les lessives et l’étendage.
  • S’occuper d’un bébé en bas-âge est très prenant et épuisant. Essayez de répartir les corvées qui peuvent être faites par autre que vous à 50/50 etfaites participer papa au maximum aux soins de bébé.

Ne soyez pas égoïste dans le sens où vous voulez être la seule à vous occuper de bébé. C’est un mauvais plan. Le maternage proximal est excellent pour la maman et pour le bébé mais il faut un juste milieu en toute chose.

Aussi, laissez bébé jouer seul, autant qu’il le souhaite. S’il semble ne pas avoir besoin d’être dans vos bras, profitez en pour faire autre chose. Vous pouvez aussi le porter dans votre dos à l’africaine, l’avantage, c’est que les bras sont libres pour faire autre chose.

Le deuxième outil d’organisation : les routines

Mettre en place des routines est indispensable pour ne pas se sentir dépassée et débordée. Se réveiller à heure fixe autant que possible. Répartir les tâches sur la semaine. Consacrer tant d’heures pour les accomplir. C’est primordial.

Comment s’y prendre  ?

  1. Établissez la listes de ce que vous faites quotidiennement dans l’ordre ( s’aider du bilan).
  2. Distinguez les tâches qui doivent impérativement être faites quotidiennement  des tâches qui peuvent n’être faites qu’une, deux ou trois fois dans la semaine.
  3. Distinguez les tâches qui doivent être impérativement faites par vous-même et celles qui peuvent être faites par quelqu’un d’autre
  4. Concernant les tâches non récurrentes (qu’on ne fait pas tous les jours)arrêtez vous  à 2  objectifs par jour. Exemple : lundi je fais les vitres et je fais une lessive (monsieur étend), mardi je range ce qui traîne au salon (ou dans la cuisine, chambre, salle de bain) et je repasse, etc. Oui je sais que c’est difficile de se résigner à ne pas tout faire tous les jours, mais c’est le meilleur moyen de ne pas s’épuiser.
  5. Donnez impérativement un temps imparti pour chaque tâches. Si je me dis je consacre une heure de repassage le mardi et le vendredi de telle heure à telle heure je m’y tiens.
  6. Établissez un ordre pour vos routines auquel vous vous tiendrez. Les routines du matin : je fais 1., 2., 3., …, les routines du soir 1.,2., 3.,… je me lève à… , je me couche à..

Ayez le sens des priorités. Vous devez être capables de distinguer ce qui doit être fait impérativement maintenant, tous les jours, de ce qui peut être fait progressivement, ou une à deux fois par semaine.

Cela signifie arrêtez de vouloir tout faire à la perfection.

Faites des listes pour tout. Tenez vous à cette liste et restez réaliste sur le nombre d’objectifs que vous vous fixez chaque jour. Mettez en place et tenez vous à vos routines quotidiennes.

Pour vous aider, vous pouvez utiliser des outils d’organisation tels que les agenda familiaux. Je vous propose de télécharger gratuitement le travail fait par Magali la bloggeuse spécialiste de l’organisation www.accroalorganisation.fr.

C’est un classeur maison qui  comportement absolument tout ce dont on a besoin pour s’organiser au quotidien. Imprimez-le et vous pourrez mettre en place plus facilement vos routines et votre organisation.

3. Prendre soin de soi c’est se libérer du temps

Bien sûr, l’objectif de l’organisation c’est de pouvoir disposer de temps pour soi-même et prendre soin de soi.

Après avoir appliqué les conseils précédents et imprimé votre classeur, vous pourrez y voir plus clair et saisir les moments de la journée ou vous êtes libre. C’est tout l’intérêt des routines.

Profitez aussi des moments ou bébé fait sa sieste pour soit, vous reposer soit prendre soin de vous.

Déléguer vous permet aussi de pouvoir disposer de temps pour prendre soin de vous. En règle générale, faites ce que vous pouvez pour avoir au moins 1 heure de libre par jour et une demie journée par semaine.

Vous devez avoir une vie sociale à l’extérieur de la maison. Vous devez aussi faire de l’exercice physique  qui contribue à l’estime de soi. Souvent, les femmes perdent un peu confiance en elles après un accouchement vis-à-vis de leur conjoint. Faites du sport deux fois par semaine,  cela libère du stress, fait perdre du poids, aère l’esprit et vous permet de penser à autres choses qu’aux  couches, tétés,etc. Profitez d’une sortie au parc pour prendre l’air. Appelez les copines. vous verrez, vous vous sentirez mieux.

Surtout prenez soin de vous. Ne stressez pas trop sur ce qui n’est pas encore fait. Le dîner n’est pas encore prêt et alors ? Vingt minutes de plus c’est pas la fin du monde.

Et interdiction de passer toute la journée en pyjama ! 

source : positivemaman.fr

Article recommandé

  • Mousse au chocolat sans oeufs21 Juin 2015

  • Astuce en image : Masque pour illuminer le teint :08 Février 2018

  • astuce maquillage couleur "marron et bronze"30 Janvier 2014

  • Astuce cuisine15 Juin 2017

  • Oran : 1 ère Randonnée pour octobre Rose25 Octobre 2017

Commentaires


Laissez un commentaire