Panique dans un quartier de Mohammadia : Des serpents sortent de leur nid formé dans la cave d’un

y

Hier, les habitants d’un quartier de Mohammadia (ex-Lavigerie), dans la proche banlieue-Est d’Alger (à proximité du chantier de la Grande-Mosquée d’Alger), ont vécu un grand moment de panique. Une dizaine de serpents, rampant sur la façade d’un immeuble, ont incité ses résidents dans un geste réflexe, à fermer portes et fenêtres pour éviter leur intrusion à l’intérieur des appartements. Ces reptiles ont formé, visiblement, un nid dans la cave du bâtiment.

Ils l’ont quitté à cause des grandes chaleurs. Pour s’en débarrasser, des riverains ont allumé un feu puis ont aspergé le nid de mazout pour le détruire définitivement. D’autres estiment plus prudent d’appeler la Protection civile. La peur qu’un serpent rescapé s’introduise dans un logement hante les esprits. L’on se rappelle que dans cette même commune de Mohammadia, il y a environ dix ans, l’apparition d’un python, qui s’est caché pendant des mois dans le vide sanitaire du bâtiment n°11 de la cité des 618-Logements, a provoqué une véritable psychose. Il a fallu que la Protection civile mobilise de gros moyens pour le capturer. Il faut croire que les vides sanitaires et les caves, souvent inondés par les eaux usées et jonchés d’ordures de toutes sortes, deviennent, par la force de l’insalubrité, des lieux propices aux rongeurs, aux insectes et vraisemblablement aux serpents aussi.

 

source / liberte-algerie.com

Article recommandé

  • Beauty Brunch : Un nouveau concept que les Beautés addicts vont adorer, voit le jour à Alger03 Avril 2018

  • VISITE GUIDÉE DES RUINES ROMAINES DE TIPAZA CHAQUE VENDREDI01 Août 2015

  • L'inauguration de la 6ème édition du Festival International d'art Contemporain01 Décembre 2014

  • Conférence autour de la place de la femme dans société Algérienne01 Mars 2018

  • On a testé le DÉODORANT Bourjois SPRAY ANTI-TRACES JAUNES 11 Juillet 2016

Commentaires


Laissez un commentaire