Bien-être § Forme § Maman

Commenter

Migraine, eczéma, asthme : les risques cachés des déo en spray

d 

Inhaler des doses quotidiennes de déodorant en spray n’est pas sans risque pour la santé. Notamment pour les ados qui ont tendance à remettre du déo plusieurs fois dans la journée. 

 

Grâce à des campagnes marketing rondement menées, le déodorant est devenu le produit cosmétique le plus utilisé chez les ados et plus particulièrement chez les garçons de 13 à 18 ans. « Ce sont les premiers consommateurs, même si ce sont leur mère qui achètent le produit » peut-on lire dans une enquête de Marketing Magazine.

 

d'aprés le topsante.fr Mais faire un pschitt de déo plusieurs fois dans la journée n’est pas sans danger car inhaler les fumées de ces sprays en trop grande quantité peut provoquer diverses réactions allergiques, cutanées ou respiratoires, ou des crises de migraines.

 

La transpiration est un phénomène normal  qui survient lorsque la température corporelle augmente. Notre corps procède alors  à une thermorégulation et en transpirant, il permet au corps de se refroidir en générant de la sueur et de revenir à sa température normale. En s'évaporant, l'excès de chaleur est éliminé, la température interne se stabilise, mais une odeur peut aussi apparaître. Et pour de nombreux ados, la transpiration et les odeurs qui y sont liées  peuvent virer à l’obsession : ils usent et abusent alors de déodorants qui permettent de masquer l’odeur.

 

Déodorants : jamais dans une salle de bain fermé :

 

« Sur les étiquettes de ces déodorants on peut lire qu’il est déconseillé de les utiliser dans des espaces confinés. Mais il faut bien reconnaitre que personne n’ouvre les fenêtres ou ne sort dans le jardin avant de se mettre du déodorant sous les aisselles » explique le Dr Peter Dingle, spécialiste de l’environnement à l’Université de Perth,  en Australie. « En outre, les ados qui regardent les publicités pour déo voient des hommes qui s’en appliquent largement, y compris sur le torse. Ils reproduisent donc les gestes qu’ils sont censés ne pas faire. Je conseille donc aux ados d’utiliser des déodorants à bille pour éviter tout problème respiratoire » a-t-il expliqué au Daily Mail.

 

A noter que certains aliments peuvent favoriser les odeurs corporelles: l’ail, l’oignon, le curry, par exemple.

Article recommandé

  • Pesticides : Faut-il laver les dattes avant de les consommer ??28 Juin 2014

  • Le paracétamol plus dangereux qu'on le pensait ?28 Août 2016

  • Numérisation de l’administration, La fin de l’enfer bureaucratique?15 Décembre 2015

  • Sbit'Art‎ organise une exposition : Fem'In'Fen04 Mars 2016

  • Alger : Programme des soirées chaabi "ahtahet El Fananine"15 Juillet 2017

Commentaires


Laissez un commentaire