Fournitures scolaires: Attention danger !

d

Dans cette équation à plusieurs inconnues, les parents jouent aux équilibristes pour rester dans leur budget et offrir à leurs enfants scolarisés des produits qui ne nuisent pas à leur santé. Oui, les temps ont changé, il faut regarder l’étiquette du produit avant d’acheter. Ces produits peuvent contenir des produits toxiques. C’est l’association de protection et orientation du consommateur et son environnement de la wilaya d’Alger (APOCE) qui tire la sonnette d’alarme sur le danger qui guette les enfants scolarisés à travers des produits ne répondant pas aux normes.

Le marché est inondé ces jours-ci avec des articles scolaires de différentes marques et provenances et à des prix défiant toute concurrence pour certains d’entre eux. C’est pourquoi l’APOCE met en garde les parents contre cette tentation de vouloir faire des économies en optant pour des articles pas chers et qui peuvent s’avérer dangereux pour la santé de leurs enfants. Des tabliers contenant des produits chimiques inflammables, des protège-cahiers comportant du plomb, des gommes et des pâtes à modeler ainsi que de la colle faits avec des produits toxiques ou des métaux lourds et des effaceurs qui peuvent provoquer des allergies. Voilà ce qui est exposé sur les étals à des prix très abordables mais qui peuvent avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.

Le président de l’APOCE, Zebdi Mustapha, contacté hier, a expliqué qu’il y a des normes internationales à respecter et qui doivent être appliquées en Algérie afin d’éviter l’importation de produits non conformes. Il a ajouté que plusieurs parents se sont plaints à l’association à propos d’articles scolaires dangereux vendus sur le marché. L’association recommande de ce fait d’opter pour l’achat de produits de qualité dans des magasins contrôlés. M. Zebdi souligne dans ce sens que les articles scolaires doivent être soumis à des contrôles de laboratoires afin d’identifier la provenance du produit et s’il est nuisible ou non. Mais le plus grand problème demeure l’attribution des autorisations de commercialisation de ces produits, selon le président de l’APOCE, ce qui donne libre champ à l’introduction à travers les frontières de marchandises ne répondant pas aux normes au détriment de la santé des enfants.

Comme moyen de prévention, la direction de la santé d’Oran avait lancé l’année dernière une campagne de sensibilisation à travers la radio locale sur le danger de certains articles scolaires tels que la colle, les effaceurs, les crayons noirs, la pâte à modeler dont des composants chimiques étaient néfastes pour la santé. Quant à l’association, elle a mené une campagne de sensibilisation à travers les réseaux sociaux et estime que la meilleure prévention est entre les mains des parents qui doivent vérifier chaque article avant d’acheter et ne pas céder à la tentation des prix choc.

source : Lequotidien-oran.com

Article recommandé

  • Extension du métro d'Alger: changement temporaire des horaires d'exploitation14 Octobre 2017

  • Astuce cuisine du jour :17 Janvier 2015

  • Confiture de figues à la vanille25 Août 2014

  • Programme RAMDHAN 2017 POUR ENFANTS 31 Mai 2017

  • Programme du mois de Ramdan 2017 à la promenade Sablette :31 Mai 2017

Commentaires


Laissez un commentaire