Une femme torture son enfant : Elle a voulu ramasser de l’argent en suscitant la pitié

d

Une affaire de maltraitance d’un enfant, âgé de 2 ans à peine, défraie la chronique dans la ville de Tlemcen. Le petit Mehdi a subi les pires tortures infligées par sa propre mère.
Cette dernière, impitoyable, a raclé l’œil gauche et la jambe droite jusqu’à la cuisse, de son fils avec un cutter. Après l’avoir ainsi mutilé, elle l’emmène à l’hôpital en attestant, devant les médecins, qu’il a contracté une maladie grave suite à l’injection d’un vaccin au service de chirurgie infantile du centre hospitalo-universitaire de Tlemcen. Son but étant de susciter la pitié des gens et ramasser, par là même, une coquette somme d’argent. Son stratagème macabre n’a toutefois pas fonctionné. Les services de police ont vite découvert le pot aux roses. Ils ont aussitôt présenté la mère cruelle devant le procureur de la République, lequel a ordonné sa détention. Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a promptement réagi à cette affaire. Il a confirmé que l’enquête a conclu que “l’enfant était maltraité par sa mère qui l’utilisait pour soutirer de l’argent aux gens, prétextant qu’un traitement lui avait engendré des effets secondaires”. Inimaginable.

source : liberte-algerie.com

Article recommandé

  • Culture : L'histoire du Mawled Ennabaoui Charif et de la m'nara de Miliana20 Novembre 2018

  • Lancement d’un nouveau site comparateur de smartphones08 Décembre 2016

  • Nettoyage de la plage à Chenoua : "citoyen anti-plastique Project" 25 Janvier 2016

  • Béjaïa: Les Chinois nettoient les rues11 Novembre 2018

  • Alger, le premier festival international du couscous 2018 06 Mai 2018

Commentaires


Laissez un commentaire