Société Algérienne § économie § Entreprenariat

Info ou Intox : Une source du ministère de l’Intérieur met fin à la rumeur sur le nouveau tarif

f

Suite à une rumeur qui a pris de l’ampleur ces derniers jours, beaucoup de citoyens algériens se bousculent quotidiennement devant les chefs-lieux des daïras (sous-préfectures) aux quatre coins du pays pour déposer les dossiers de leurs passeports.

Cette rumeur qui a fait croire à ceux qui désirent demander ou renouveler ce document de voyage que son timbre fiscal passera de six mille à vingt-quatre mille dinars à partir de janvier 2017 est un bobard. A preuvee ? Cette voix du ministère de l’Intérieur et des collectivités locales qui vient de la démentir. Une source non identifiée a assuré au quotidien arabophone El Chourouk, qu’aucune augmentation n’est prévue pour le passeport biométrique ordinaire hormis le passeport d’urgence dont le montant du timbre est fixé par la loi de finances à soixante mille dinars.

Comme à l’accoutumée ni cette presse ni l’administration algérienne ne se soucie de sa diaspora vivant un partout dans le monde. L’information reste incomplète et l’auteur de ce démenti n’est pas identifié. Et jusqu’à présent aucun communiqué ne précise le prix de ces timbres en monnaies étrangères.

Pourquoi tout ce qui rassure le citoyen n’arrive qu’une fois la rumeur prenne de l’ampleur ?

Est-ce si compliqué de lui communiquer ce genre d’informations sur son téléphone portable inondé en permanence des pubs sans intérêt ? Encore une fois, l’Administration a raté l’occasion de se rapprocher des administrés.

Lematindz.net

Article recommandé

  • Trois jeunes peintres algériens récompensés par Société Générale Algérie16 Janvier 2016

  • Les Forums de l'ESAA avec Dominique de Villepin11 Mars 2018

  • Ramadan : un aliment cancérigène que vous mangez probablement chaque jour25 Mai 2016

  • Astuce du jour : astuce naturelle pour soigner les verrues07 Juillet 2016

  • Flan de carottes au curry07 Octobre 2015

Commentaires


Laissez un commentaire