Société Algérienne § économie § Entreprenariat

PROFITANT D’UNE TENSION SUR LE PRODUIT Vente des sachets de lait à des prix différents

h

Profitant d’une tension sur le lait en sachet, du moins dans la wilaya de Bouira, les distributeurs de ce produit font dans la vente concomitante, en ce sens qu’ils imposent aux crémiers et autres commerces de proximité d’acheter aussi une marque de lait plus chère (cédée au détail à 50 DA). À leur tour, les commerçants répercutent l’opération sur les citoyens. Auparavant, les commerçants obligeaient les clients à acheter quelques pots de yaourt avec le lait en sachet. La pratique est certes illégale. Elle devient presque normale en l’absence de mécanismes de contrôle des services de commerce.

liberte-algerie.com

Article recommandé

  • L’inventeur du « remède miracle » contre le diabète n’a jamais fait l’université de Genè13 Décembre 2016

  • Chronique beauté : dentifrice Miswak 01 Décembre 2014

  • AlgeriART et l’Ambassade de Suisse organise la deuxième édition du Concours de Photographie15 Mai 2017

  • Issad Rebrab à été désigné comme personnalité de l'année par le périodique Costa Etrusca (It05 Avril 2016

  • Crème de haricots blancs aux anchois13 Décembre 2016

Commentaires


  • 28 Janvier 2017 à 21:35:30

Laissez un commentaire