Bien-être § Forme § Maman

Commenter

Conseils pour vaincre le baby blues

g

Ce fameux « BABY BLUES » qui n’est rien d’autre que ce moment maussade et déprimant que vivent certaines maman quelques jours après un accouchement, le temps propice est de 3, 4 jours après, cela peut survenir même 1 mois à 2 mois plus tard.

ATTENTION

Un épisode déprimant qui s’éternise n’est pas à prendre à la légère, cela peut basculer en « dépression post-partum »

*post-partum : période juste aprèsl’accouchement.

  1. A.   LES PRINCIPALES CAUSES
    1. Les fluctuations hormonales : peuvent perturbées certaines femmes.
    2. Un terrain psychologique déjà fragile.
  2. B.   HYGIENE DE VIE ANTI « BABY BLUES »
    1. Faire part de ses états d’âmes avant la naissance de bébé (deuil,angoisse,conflits, peurs …).
    2. Préparer l’arrivée du nouveau-né dans de bonnes conditions
  • Travaux
  • Achats
  • Tâches ménagères
  • Factures àrégler
  • Soins médicaux (Dentiste….)
  1. Faire appel à une aide avant d’être fatiguée (amie,cousine,parente ou femme de ménage).
  2. Osez prendre 30 min ou plus rien que pour vous ! , même si il reste beaucoup à faire (il y’en aura toujours).
  3. Ne pas hésiterà faire fréquemment des ballades en famille, ou rendre visite à des proches, cela vous fera un grand bien !
  4. Alimentez-vous et hydratez-vous régulièrement, un déficit de ces deux derniers agira de façon sournoise sur votre santé.

 

Mme Amel Tamdrari – Ouadfeul

 

Sage-femme, spécialisée en rééducation périnéale.

 

Cabinet d’El-Biar.

 

08, Rue Amar Derahmani El-Biar, Alger.

 

0555982422

 

Article recommandé

  • Mort d’un jeune qui voulait sauver son frère du suicide par immolation à Oran13 Mai 2014

  • Mobile World Congress de Barcelone : Le leader algérien Condor lance cinq nouveauté 01 Mars 2017

  • Gâteau au yaourt allégé20 Novembre 2016

  • Santé : Vers une redéfinition du principe de la gratuité des soins22 Août 2015

  • Une secousse de 4,5 sur l’échelle de Richter à Boumerdes provoque la panique en Algérie23 Février 2014

Commentaires


Laissez un commentaire