Société Algérienne § économie § Entreprenariat

Sécurité sociale/ Vers le remboursement des consultations médicales

d

Se dirigera-ton vers le remboursement des consultations médicales ? Des négociations en cours entre médecins et responsables de la CNAS laissent la porte ouverte à une réponse positive. Car, depuis des années que des malades peuvent se faire rembourser, même partiellement, certains médicaments, ils continuent à payer les frais des consultations sans aucun remboursement.

Selon nos informations, les médecins et les responsables de la CNAS sont sur le point de se mettre d’accord sur des frais de remboursement raisonnables. Ainsi, une consultation chez un médecin généraliste est facturée à 1000 DA tandis qu’un médecin spécialiste empochera 1200 DA. C’est sur la base de cette tarification que les patients se feront remboursés.

Jusqu’à récemment, la situation était bloquée. La CNAS voulait limiter les consultations des généralistes à 500 DA et celle des spécialistes à 600 DA. Les médecins se sont opposés à cette tarification et ont exigé l’application des tarifs du marché. Or, les tarifs actuels sont de 1000 DA pour un médecin généraliste et d’au moins 1500 Da pour un spécialiste. Certains de ces derniers sont même passés à 2000 DA la consultation dans les grandes villes.

Par ailleurs, la CNAS pourrait renoncer à limiter le seuil des remboursements actuels des soins médicaux. Jusque-là, un assuré ou un ayant droit n’a droit qu’à un maximum de 3000 DA de frais remboursés par trimestre. Les responsables de l’organisme de l’assurance sociale vont apparemment rehausser ce plafond à cause notamment du sentiment d’injustice que cela suscite auprès de certains patients obligés de se soigner fréquemment.

algerie-focus.com

Article recommandé

  • Alger : Un homme brûle ses trois enfants et sa femme après avoir découvert son infidélité24 Janvier 2014

  • Exposition el Kettar ou l'Alambic au palais du Rais 14 Juillet 2018

  • Coup de coeur : truffe au chocolat (recette brésilienne) 05 Février 2017

  • Quand arrêterons-nous de mourir asphyxiés par le monoxyde de carbone en Algérie ?30 Novembre 2013

  • La nouvelle méthode contraceptive de longue durée d’action Implanon NXT enfin disponible en Alg17 Juin 2014

Commentaires


Laissez un commentaire