Bien-être § Forme § Maman

La natation, une arme anti-diabète

d

La natation, pratiquée de façon modérée et avec régularité, est excellente pour prévenir les maladies chroniques comme le diabète.
Si le diabète est déclaré, l’activité physique garde tout son intérêt : elle facilite le contrôle de la maladie, au point que les diabétologues considèrent désormais qu’elle fait partie intégrante du traitement, au même titre que le régime alimentaire.


L’explication. Le sport facilite le travail de l’insuline, chargée de réguler le taux de sucre dans le sang. Or le diabète de type 2 (le plus fréquent) est justement dû à une insuline inefficace : l’ordre de faire entrer le sucre du sang dans les cellules reste sans effet.


Les limites. Les activités demandant un effort intense ou irrégulier (tennis, football…) sont à éviter : ils sont source de malaise par hypoglycémie — c’est-à-dire de chute brutale du taux de sucre dans le sang — s’il faut répondre brutalement à une trop forte demande en énergie de la part des muscles.


Et aussi : tous les sports d’endurance (marche rapide, course à un rythme tranquille, vélo sur terrain plat, la course à pied à petites foulées et à un rythme tranquille. Ces activités sont d’autant plus intéressantes qu’elles améliorent aussi le souffle.

Lesoirdalgerie.com

Article recommandé

  • Réveillon au Empire Restaurant25 Décembre 2015

  • Soupe marocaine de lentilles orange18 Mai 2018

  • Sécurité routière/ Les brouilleurs de radars font leur apparition en Algérie16 Février 2017

  • Alger : Fashion&Art Show04 Avril 2017

  • Bienfaits du vinaigre de cidre en image10 Septembre 2018

Commentaires


Laissez un commentaire