Société Algérienne § économie § Entreprenariat

Commenter

Avec "3arsscom", pilotez à distance l'organisation de la cérémonie de votre mariage

d

Vous êtes de futurs mariés et vous voulez déléguer l’organisation de votre cérémonie de mariage à un prestataire de services ? La plateforme algérienne "3arsscom" se charge de toutes les démarches pour les services que vous commanderez à distance.

Les fêtes de mariage en Algérie sont très souvent liées à la saison estivale. À peine le mois de ramadhan se termine, les invitations aux fêtes commencent à affluer. Pour ceux qui, pour des raisons professionnelles ou d’éloignement du pays, n’ont pas le temps d’organiser la cérémonie de mariage dans ses moindres détails, un prestataire de service peut prendre en charge toutes ces démarches. Il s’agit d’une plateforme web, "3arsscom" (votre fête), lancé depuis avril 2017 par de jeunes étudiants de l’École Nationale Supérieure d'Informatique d’Alger (ESI).

Le site web 3arsscom est unique en son genre. L’initiative marie la technologie aux pratiques purement traditionnelles des cérémonies de mariage. "3arsscom" assiste, accompagne et aide les futurs mariés tout au long du processus du mariage. Il les met en contact directement avec des prestataires de services pour prendre en charge tous les aspects de la cérémonie.

La panoplie de services pouvant être pris en charge va de la réservation de la salle des fêtes au traiteur, en passant par l’animation musicale et l’habillement de la mariée. Le couple de marié peut choisir une, plusieurs, ou toutes ces prestations.
Une inscription est d’abord nécessaire pour profiter pleinement des services du site. Néanmoins, même sans inscription, le site permet de faire une recherche, dans la wilaya voulue, d’un prestataire parmi la série d’activités proposées.

Mais contacter le prestataire du service recherché, une inscription est nécessaire via un compte Facebook ou Gmail. Les prestataires proposent, via ce site, leurs produits et services comme dans une vitrine. Différemment aux autres sites de mariage, qui sont beaucoup plus annuaires que des plateformes d’organisation de cérémonies, 3arsscom permet la réservation de toutes les commodités nécessaires (salles des fêtes, voitures pour le cortège et autres services), mais surtout la gestion budgétaire en fournissant l’historique des dépenses, la gestion et la planification des taches et des invités.

Il est d’ailleurs conçu de sorte que la liste des invités n’est jamais perdue grâce à une fonctionnalité spéciale. De plus, les invités trouveront le lieu de déroulement de la fête du mariage grâce à un "guide des invités" que la plateforme propose.

Développements à venir

Lancé en avril dernier, le site 3arsscom progresse et se fait connaître doucement. La startup qui a lancé ce site a comme projets l’intégration de la famille et des amis des mariés dans l’organisation du mariage, ainsi que la création d’un blog qui servira à faire profiter des conseils et expériences des autres.

L’un des cinq fondateurs et CEO de la startup 3arsscom, le jeune Juba Agoun, nous a expliqué que l’idée date de 2014, mais le lancement officiel s’est fait lors du salon du mariage qui s’est déroulé du 25 avril au 1 mai 2017. Selon lui, ce sont les cofondateurs, tous étudiants à l'ESI, qui veillent sur la bonne fonctionnalité du site, son développement, son design, le marketing, la logistique et la tâche de community manager. Interrogé sur le statut juridique et le modèle économique de la startup, Juba Agoun affirme que la plateforme est bien prête techniquement mais pas juridiquement. "Nous espérons faire de notre entreprise une SARL", dit-t-il.

Pour le moment, l’inscription et l’utilisation de la plateforme sont gratuites. "Le plus important pour nous, aujourd’hui, c’est de se faire connaitre et non pas de gagner de l’argent". "Les 200 visites par jour sur le site est une réussite pour nous étudiants en informatique… D’autant plus que nous le finançons avec nos propres moyens", ajoute notre interlocuteur.

Les moyens utilisés pour faire la publicité à "3arsscom" sont principalement les réseaux sociaux, mais également le partenariat avec d’autres sites. Enfin, Juba Agoun insiste sur le fait que la plateforme est un produit "purement algérien" depuis la première ligne de son programme de développement. "C’est un produit réalisé à 100% par de jeunes algériens. Nous espérons pouvoir profiter du e-paiement en Algérie dans les plus brefs délais. Ceci permettra un développement meilleur de son site", conclue notre interlocuteur.

huffpostmaghreb.com

Article recommandé

  • Ne pas laver son pyjama provoque de l’acné17 Août 2015

  • SUPER PROMOS JOUR DE L'AN 2016. VOYAGE DE RÊVE À 30500DA23 Décembre 2015

  • Stage pour enfants : 15 Décembre 2015

  • Sablés fourrés au chocolat04 Juillet 2016

  • On a testé pour vous la Gelée Micellaire de Barbara Gould :30 Novembre 2013