recettes cuisines et chroniques culinaires

recette morocaine : bissara ( soupe de fèves )

  • s

  • 500 g de féves séches

  • 2 citrons

  • 4 gousses d’ail

  • 2 c. à soupe de poudre de cumin

  • 1 c. à café de paprika

  • 8 c. à soupe d’huile d’olive

  • 1/4 de c. à café de piment doux

  • sel, poivre du moulin

    Préparation :

    ÉTAPE 1 Ecrasez l'ail.

    ÉTAPE 2 A l’aide d’un petit couteau, dérobez les féves puis mettez-les à cuire dans un grand fait-tout d’eau froide, 35 min à partir de l’ébullition.

    ÉTAPE 3 Aprés la cuisson, récupérez les féves avec une écumoire et passez-les au moulin à légumes ou mettez-les dans le bol du mixeur mais ne le faites pas tourner trop longtemps.

    ÉTAPE 4 La texture doit garder une certaine épaisseur.

    ÉTAPE 5 Ajoutez un peu d’eau de cuisson pour rallonger la purée qui doit avoir la consistance d’un potage épais.

    ÉTAPE 6 Salez, poivrez, ajoutez le jus des citrons, l’ail, 1 c. à soupe de cumin, le paprika et 5 c. d’huile d’olive. Mélangez énergiquement. Mettez à réchauffer dans une casserole en tournant et sans faire bouillir.

    ÉTAPE 7 Servez chaud dans de grands bols ou en assiettes creuses en rajoutant un tour de moulin à poivre, le reste de cumin et le piment doux sur le dessus de la soupe pour la présentation. Ajoutez aussi un filet d’huile d’olive et servez bien chaud.

    Conseils :
    Servez cette soupe «du pauvre» avec des galettes de pain sans levain. Sans la rallonger, mais mélangée à l’huile d’olive, la bissara devient une purée que l’on peut aussi servir à l’apéritif avec des mouillettes de pains orientaux.


    source : cuisineaz.com

Article recommandé

  • Recette de tahina (crème de sésame)01 Octobre 2015

  • Saison estivale 2018 : La FNV organisera plusieurs baptêmes de voile au profit des familles16 Mars 2018

  • Sortie du nouvel album de Mehdi Alouane, un talentueux musicien autodidacte ::15 Avril 2014

  • Cours de Meditation Sahaja Yoga Gratuits15 Juin 2016

  • Génoise ultra-rapide et pourtant si aérienne ...04 Avril 2015

Commentaires


Laissez un commentaire