Bien-être § Forme § Maman

Nous en buvons chaque jour, mais ignorons qu’il peut être dangereux

#prevention_cancer_du_sein, #cancer_de_sein_alimentation, #cancer_du_sein_produits_laitiers

Une étude menée par le consortium Kaiser Permanente a fait une découverte qui peut être révolutionnaire et réduire le risque de décès par cancer du sein. Selon les résultats de recherches publié sur le site santeplusmag.com : les femmes diagnostiquées avec un cancer du sein et qui consomment des produits à base de lait entier ont plus de risques de mourir par cette maladie que les femmes qui consomment des produits laitiers faibles en matières grasses.

 Le cancer du sein représente le type de cancer le plus courant chez les femmes. C’est en effet le premier cancer qui touche lesfemmes dans le monde. Il est estimé qu’une femme sur onze sera affectée par cette maladie pendant sa vie.En cas dedépistage précoce, ce cancer peut être facilement traité et guéri, sans nécessairement passer par une ablation du sein. Mais dans certains cas, le cancer du sein peut entraîner la mort. En 2012, le nombre de mort par cancer du sein est estimé à 11 886.

L’œstrogène est l’hormone, responsable du développement des cellules des seins, mais aussi du développement cellules cancéreuses aux récepteurs hormonaux positifs.

Selon plusieurs chercheurs, les produits laitiers consommés aux États-Unis et dans d’autres pays occidentaux contiennent des taux très élevés d’œstrogène et de progestérone, parce que le lait de base provient de vaches pleines. Il est donc fort probable que les produits laitiers à faible teneur en matières en matières grasses concentrent moins d’œstrogène et de progestérone, parce que la plupart des matières grasses ont été enlevées.

 Rappelons que l’œstrogène est une hormone qui est produite est stockée dans les cellules graisseuses.

Ceci suggère que les produits laitiers faibles en matières grasses représenteraient un meilleur choix aux femmes diagnostiquées avec un cancer du sein, notamment le type de cancer de sein avec récepteurs d’œstrogène positifs.

A travers l’étude menée par le consortium américain Kaiser Permanente, les scientifiques cherchaient à établir un lien entre la consommation de produits à base de lait entier et le cancer du sein. Plus particulièrement, si consommer des produits laitiers à base de lait entier pouvaient augmenter le risque de récidive du cancer du sein ou de mortalité par cette maladie.

 

Les produits à base de lait entier analysé pendant cette étude sont :

  • Le lait entier
  • Le lait concentré
  • Le pudding
  • La crème glacée
  • Du flan
  • Le yaourt
  • Le beurre
  • Le fromage

Les chercheurs ont étudié le cas de près de 1900 femmes qui ont été diagnostiquées avec un cancer du sein de stade précoce. Au début de l’étude, celles-ci devaient remplir des questionnaires portant sur la fréquence de consommation des produits laitiers ainsi que sur les types et quantités consommés. 6 ans après, les chercheurs ont envoyé femmes faisant l’objet de l’étude les mêmes questionnaires, mais seulement 1500 y ont répondu. Au total, les sujets ont été suivis pendant 12 ans.

Pendant ce suivi, 349 femmes ont fait une récidive, 372 sont mortes de causes différentes alors que 189 décès par cancer du sein ont été enregistrés.

Les chercheurs ont découvert que les femmes qui consommaient une portion ou plus de produits à base de lait entier, par jour, avaient 64% de risque en plus de mourir de n’importe quelle cause et augmentaient aussi leur risque de 49% de mourir des suites du cancer du sein, comparé aux femmes qui prenaient des portions plus réduites de ce même types de produits ou celles qui consommaient des produits faibles en matières grasses.

Bien que les résultats de cette étude soient assez convaincants, il est évidemment clair que d’autres études complémentaires sont nécessaires pour corroborer le lien entre la consommation de produits riche en gras et leur impact sur le cancer du sein.Généralement, la consommation de lait entier devrait être modérée et les femmes diagnostiquées avec un cancer du sein devraient faire particulièrement attention pour réduire les risques de récidive et augmenter leur chance de guérison et surtout de survie. Voici quelques conseils à suivre :

  • Avoir une alimentation saine et équilibrée, sans produits transformés ou sucre

  • Éviter l’alcool

  • Maintenir un poids santé

  • Faire du sport chaque jour

  • Arrêter la cigarette

  • Avoir un bon suivi médical et la prise assidue de médicaments prescrits pour diminuer les risques de récidives

#prevention_cancer_du_sein, #cancer_de_sein_alimentation, #cancer_du_sein_produits_laitiers

Article recommandé

  • Lunch box ( à emporter au travail) : Salade en bocal28 Janvier 2016

  • Soufflé aux pommes18 Octobre 2016

  • Croquants aux amandes27 Juillet 2014

  • Confiture de figues à la vanille25 Août 2014

  • Concours PHOTOmania, sous le thème "La lumière"04 Janvier 2014

Commentaires


Laissez un commentaire