Société Algérienne § économie § Entreprenariat

Alger, 6 mois de prison ferme pour avoir piraté le Facebook de son fiancé

#facebook_piratge_prison

Une jeune femme dans la vingtaine se retrouve face à des poursuites judiciaires après avoir piraté le Facebook de son fiancé. Une crise de jalousie qui aurait pu être anodine, finit pourtant dans le tribunal de Bir-Mourad-Rais, pour violation de l’intimité et atteinte à la vie privée.

La jeune femme s’est présentée à la cour de Bir-Mourad-Rais et a démenti les accusations en affirmant que son fiancé lui avait donné accès à son compte Facebook de son plein grès quand ils étaient encore ensemble, pour regagner sa confiance.

L’accusée a déclaré à la cour qu’elle avait des doutes au sujet de la fidélité de son ex quelques temps avant de rompre. Cependant, juste après la rupture, l’ex-fiancé aurait déposé plainte, l’accusant d’avoir changé son mot de passe et interféré dans ses communications et relation pour se venger. La jeune femme a écopé de six mois de prison fermes et de 20 000 DA d’amende.

source : Reflexiondz.net

Article recommandé

  • Comment éliminer les traces de pesticides qui se logent à la surface des fruits et légumes ?12 Juin 2018

  • Blida : un salon de coiffure transformé en un lieu de débauche et de sorcellerie16 Mai 2016

  • Naïma Ababsa et Sid-Ali Dziri à la Salle Ibn Zeydoun06 Mars 2015

  • Début des soldes d'été à partir du 21 juillet à Alger05 Juillet 2017

  • Saucisson au chocolat19 Juillet 2014

Commentaires


Laissez un commentaire