Société Algérienne § économie § Entreprenariat

Tragédie: amour, pressions, vol puis suicide

#suicide_algerie

Le tribunal de Sidi M’hammed, à Alger, a traité, samedi, une affaire digne d’une tragédie shakespearienne. Il s’agit de celle d’un jeune homme accusé d’avoir incité sa petite amie mineure à voler l’argent de ses parents pour le lui donner. Démasquée, cette dernière s’est donnée la mort en se jetant par la fenêtre.

 Présenté devant le juge, le jeune homme a dû affronter le père de la victime, abattu par la perte de sa fille dont il était proche. L’accusé a reconnu sa relation avec la mineure qui a duré une année et demie. Il a fait sa connaissance lors d’une fête de mariage, alors qu’elle n’avait que 13 ans.

Dans cette relation, le jeune homme obligeait sa « dulcinée » à voler des coupures de 1000 ou 2000 DA à ses parents. Il lui a fait croire qu’il avait des démêlés avec la justice et qu’il avait besoin d’argent pour payer les frais de l’avocat. Les parents de la victime ont découvert l’affaire à la lecture des messages reçus par leur fille sur Facebook.

Lors de l’enquête, la police a eu accès au compte de l’accusé et a retrouvé tous les messages envoyés à la victime.

A l’issue de l’audience, le procureur de la République a requis 5 ans de prison et 500 000 DA d’amende. Le juge a, quant à lui, prononcé une peine de 18 mois de prison ferme et 100 000 DA d’amende.

algeriemondeinfos.com

Article recommandé

  • Alger : Atelier DIY (Do it yourself) décoration d'intérieure : 03 Décembre 2016

  • Condition féminine/ la ministre Mounia Meslem annonce un prochain amendement du code de la famille28 Novembre 2015

  • L’Ambassade des USA à Alger organise le "TechGirls", un séjour de 22 jours offert aux passionn29 Janvier 2014

  • Barres de céréales 22 Janvier 2015

  • Alger, programme de sorties du week-end : 16-17 mars 201815 Mars 2018

Commentaires


Laissez un commentaire