Bien-être § Forme § Maman

3 aliments à ne pas manger avec la peau

#eplucher_peau_lègumes

Si la peau des fruits et des légumes regorgent de vitamines, il ne faut pas toujours la consommer. Voici sept aliments à éplucher pour faciliter leur digestion et réduire l'absorption de pesticides, sur les conseils de la diététicienne et nutritionniste Valérie Méry-Mandeville. ( medisite.fr )

La pomme de terre :

Avec ou sans la peau ? Cette question fait souvent débat en ce qui concerne la consommation de la pomme de terre. En y regardant de près, mieux vaut renoncer à la peau de cet aliment : "La pomme de terre est traitée avec 15 à 20 pesticides avant d’arriver dans notre assiette", révèle Valérie Méry-Mandeville, diététicienne et nutritionniste.

Mais les pesticides ne sont pas le seul problème : "La peau de la pomme de terre peut contenir des molécules naturelles toxiques (la solanine et la chaconine,ndlr) surtout au niveau des tâches vertes qu’elle présente parfois", précise Valérie Méry-Mandeville.

Le conseil de la diététicienne pour bien éplucher : "Pour éplucher un aliment, choisir un économe plutôt qu’un couteau. L’épluchure sera ainsi assez fine et on conservera donc l’essentiel des vitamines situées juste sous la peau."

La carotte

La peau des carottes peut être riche en nitrates. Il est donc préférable de les éplucher ou de les brosser, surtout si elles ne sont pas issues de l’agriculture biologique.

Si ce sont des carottes nouvelles : "Les acheter bio et simplement les gratter, car leur peau est encore plus riche en vitamines que les autres carottes. Elles sont donc très intéressantes à consommer", conseille Valérie Méry-Mandeville. En effet, la peau des fruits et légumes est l’endroit le plus riche en vitamines, en antioxydants et en fibres.

Pour les fruits et légumes bio : "Il n’est pas toujours nécessaire de les éplucher, car leur culture fait appel à moins de pesticides mais il faut quand même bien les laver. En effet, la terre qui les recouvre peut contenir des bactéries, comme la listeria", avertit la diététicienne.

La pomme de terre

Si on a les intestins fragiles : les composés de la peau et son acidité peuvent irriter la muqueuse du tube digestif. "C’est notamment à cause de la cellulose qu’elle contient, une grosse molécule difficile à dégrader, que la peau de la tomate peut compliquer la digestion", précise Valérie Méry-Mandeville.

Comment l’éplucher : Ebouillanter la tomate permet de la peler facilement.

Article recommandé

  • Les médias électroniques montent au créneau et présentent un « pacte d’avenir » en 5 points03 Mai 2018

  • Nicotine et caféine : Comment gérer le manque durant le mois de Ramadhan?21 Juin 2015

  • Alger : L'atelier de cuisine avec le chef Fares31 Octobre 2016

  • Ue faire avec les restes de poulet ? Souflé au poulet et curry01 Janvier 2016

  • GE soutien le plan de développement des énergies renouvelables en Algérie01 Mars 2017

Commentaires


Laissez un commentaire