Société Algérienne § économie § Entreprenariat

La France ne veut pas de Bouchachi... et c'est bon signe

#maitre_bouchachi

C’est plutôt un bon signe pour notre révolution que la France ne veuille pas de Me. Bouchachi et se mette à le dénigrer d’ailleurs en même temps que certains en Algérie.

Mais voilà tout ce qu’ils ont trouvé à lui reprocher c’est son âge! (France24)

A 65 ans et en plein forme, Me Bouchachi est décrit dans les médias français comme “ un vieux, qui ne pourra pas faire face aux exigences d’un peuple dans la majorité de la population est moins de 25 ans..”

En fait le choc et l’attitude des médias d’intérêts français a été engendrée par une remarquable interview que Me. Bouchachi a accordée à la BBC dans un parfait anglais avec l’attitude mesurée et pondérée que l’on lui connais.

Un futur président algérien qui s’exprime directement et sans intermédiaire en anglais, est déjà perçu comme une menace pour les intérêts gratuits de la France en Algérie, d’autant plus que Me. Bouchachi sera sans doute le seul candidat contre et hors régime et qu’une réévaluation de “la relation spéciale” établie avec le clan Bouteflika risque de prendre place au désavantage du président Macron qui a soutenu ouvertement le régime contre le peuple algérien.

Dans les prochains jours et dès que la date de l’élection présidentielle sera connue, la propagande anti Bouchachi se fera mieux distinguer.

Tout comme le régime qui agit comme une force étrangère en Algérie cherchant à négocier “ un plan de retrait “ ou carrément saboter l’élection présidentielle si toutefois leurs candidats “propres” n’arriveront pas à gagner en popularité, la France de Macron se prononce déjà quant à l’élection de Me. Bouchachi qui remettra en cause la présence de la France en Algérie avec ses réseaux et ses intérêts consentis par une bande de voyous qu’elle a cautionné sans vergogne depuis 1999.

algerie360.com

Article recommandé

  • Astuce en image : les tomates pour éliminer les points noirs 08 Octobre 2017

  • Béjaia: Booster sa confiance en soi et apprendre à être positif28 Décembre 2018

  • La tendance se confirme en Algérie: Moins de mariages, plus de divorces03 Septembre 2018

  • Un projet pour la promotion de l’entrepreneuriat féminin09 Mai 2016

  • Tikejda : Le sublime, entre le sport et la découverte07 Novembre 2016

Commentaires


Laissez un commentaire