Société Algérienne § économie § Entreprenariat

Il célèbre ses 50 ans de carrière : Julien Clerc en concert à l’Opéra d’Alger

#julien_clerc_alger_2019

À l’occasion de “La tournée des 50 ans”, Julien Clerc, l’un “des chefs de file de la chanson française”, fera escale à Alger, le 12 septembre prochain à l’Opéra Boualem-Bessaïh, et ce, à l’initiative de l’Institut français d’Algérie. 

Dans le cadre d’une tournée d’une année, Julien Clerc fera une courte escale à Alger pour un concert unique à l’Opéra Boualem-Bessaïh. 50 ans de carrière, ça se fête ! Et l’interprète de Ce n’est rien, Mélissa, Laissons entrer le soleil ou encore Femmes, je vous aime,  compte bien célébrer cet anniversaire en Algérie, et ce, à l’initiative de l’Institut français d’Algérie.

Ce spectacle prévu le 12 septembre prochain, fera forcément le bonheur des mélomanes ou nostalgiques ayant été bercés par ces classiques qui, d’ailleurs, n’ont pas pris une ride ! Prévu à 19h30, le chanteur sera accompagné par Benjamin Constant au piano et Evert Verhees à la basse, pour interpréter les grands succès, qui ont fait de Julien Clerc l’un “des chefs de file de la chanson française”.

Paul Alain Leclerc a débuté sa carrière à la fin des années 60, mais il connaîtra le succès à partir des seventies, rapidement il enchaîne les albums, les comédies musicales et entame une carrière au cinéma. Ses titres doux, légers et romantiques, qui chantent la femme et la liberté, ont emballé le cœur des Françaises et conquis le reste du monde où il a donné un grand nombre de concerts et vendu des millions d’opus. Afin d’assister à ce concert qui promet d’être “inoubliable” pour ses fans, les billets sont à 1 500 DA. Pour toute information, contacter l’Opéra d’Alger.

Conférences, cinéma et théâtre au menu
Outre le concert de Julien Clerc, l’Institut français d’Algérie a déjà concocté son programme culturel de la rentrée 2019-2020, notamment celui de l’Institut d’Alger. Dans le dossier de presse adressé à notre rédaction, il est indiqué que plusieurs activités, telles que projections, représentations théâtrales, conférences et ateliers pour enfants, se dérouleront de septembre à décembre.

Pour débuter cette saison, le premier rendez-vous aura lieu avec Bruno Parmentier (économiste, ingénieur des mines, ancien directeur de l’École supérieure d’agriculture d’Angers et consultant sur les questions d’agriculture et d’alimentation), qui présentera une communication ayant pour thème : “Épuisement des ressources et réchauffement : comment nourrir l’humanité ?”. Les amoureux du 9e art auront l’opportunité d’assister à une rencontre autour d’une BD mythique Tintin, l’oreille cassée, qui sera axée sur la géographie !

En effet, le professeur des universités à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, Jean-Yves Puyo rendra “hommage au merveilleux géographique véhiculé par cet album flamboyant et mettra en évidence les emprunts faits par l’auteur à Louis Forton, le créateur des Pieds Nickelés”. 

Concernant le volet cinématographique, il sera question de plusieurs projections de films récents, à l’instar de Planet Malek (un documentaire sur le compositeur Ahmed Malek) de Paloma Colombe et Dernières nouvelles du cosmos ou encore une carte blanche au festival films femmes Méditerranée de Marseille. Le 4e art sera également de la partie avec Hugo au bistrot de et avec Jacques Weber et Mange tes ronces du théâtre d’ombres (à partir de 5 ans). Pour connaître la programmation complète (musique, expositions, cinéma…), consulter le site de l’Institut français d’Alger (IFA).

Liberte-algerie.com

Article recommandé

  • EVE 2014: nécessité d’investir dans les produits de beauté naturels05 Mars 2014

  • Astuce cuisine en Image " salade concombre"05 Novembre 2014

  • Peau déshydratée ? La solution miracle : le concombre 12 Janvier 2014

  • Concert contre le Cancer- 2ème édition :12 Mars 2014

  • Bejaia : leadership & Management des Hommes avec M.Mamadou Lamine Diallo13 Mars 2017

Commentaires


Laissez un commentaire