Société Algérienne § économie § Entreprenariat

Aigle Azur suspend définitivement ses vols : Les passagers contraints d’acheter de nouveaux bille

#aigle_azur_faillite

Grande pagaille, hier, à l’aéroport international d’Alger. Billets à la main, les passagers de la compagnie Aigle Azur ont été nombreux à se rendre sur les lieux pour s’enquérir de la situation.

L’agence commerciale de la compagnie étant déjà fermée, les passagers se sont rués alors sur les agents présents au comptoir d’enregistrement qui assuraient les derniers vols. La compagnie, en proie à des difficultés financières et en redressement judiciaire, va disparaître si elle ne trouve pas repreneur au plus vite.

“Revenez lundi, et peut-être que vous aurez une réponse, ou alors attendez les nouvelles de par la presse”, nous dit un agent d’Aigle Azur, visiblement contrarié par la tournure des événements.

Assailli par les questions des passagers, il finit par exploser : “Allez acheter un nouveau billet et, par la suite, vous verrez comment vous faire rembourser.”Loin d’être convaincus, les passagers en colère continuaient à réclamer un responsable à même de leur fournir des informations plus fiables, mais c’était loin d’être le cas. 

En proie à un grand désarroi, une passagère, qui doit embarquer après-demain en direction de Marseille, fond en larmes : “Mes enfants sont déjà en retard pour l’école et voilà que je me retrouve sans billet, et je n’ai même pas les moyens d’en acheter de nouveaux. Je ne sais vraiment pas quoi faire.” La solution pour la compagnie est tout simplement “d’acquérir un autre billet retour”. 

Par le biais d’un communiqué, transmis hier à la rédaction par son bureau d’Alger, Aigle Azur a reconnu que “la situation financière de la société ne permet pas de garantir un dédommagement ; les procédures devront être engagées par les organes de la procédure à cet effet” et conseille de “faire valoir vos droits et créances auprès des mandataires judiciaires”.

Les agences de voyages partenaires d’Aigle Azur doivent aussi faire face aux désagréments de l’arrêt d’activité de la compagnie. “Certes, depuis lundi dernier, on ne vend plus les billets d’Aigle Azur.

Mais nous sommes confrontés à trouver des solutions pour ceux à qui on a vendu des billets bien avant cela”, nous a déclaré un agent de voyages, expliquant : “Nous allons soit rembourser nos clients, soit leur trouver de nouvelles places sur d’autres compagnies qui assurent les mêmes dessertes, et voir si on peut défalquer les sommes fournies sur la quinzaine à payer habituellement à Aigle Azur.”

Aigle Azur a déjà affrété mercredi dernier un avion auprès d’Air Algérie pour assurer un vol sur Marseille, mais n’est pas près de renouveler l’opération.

liberte-algerie.com

Article recommandé

  • Dahka comedy club reçoit l’humoriste Redouane Bougheraba12 Février 2019

  • Rolling Bowl fête le 8 mars03 Mars 2018

  • Animation/Pique-Nique spécial pour enfants :05 Juillet 2018

  • Grève des enseignants : i madrassa site de soutien scolaire offre un accès gratuit aux élèves24 Février 2018

  • Spectacle : Cirque international citta di Roma Algérie21 Mars 2019

Commentaires


Laissez un commentaire