Développement personnel et psychologie positive

' Frapper les enfants leur apprend à devenir frappeurs eux-memes ' Dr Otmane Telba Médecin Psychia

#frapper_enfant

En se basant sur des recherches et des travaux menés par des psychiatres et des sociologues, 37 pays à travers le monde comme la Suède et la Finlande ont interdit les punitions et les chatiments corporels contre les enfants.

Mais pourquoi interdire cette pratique utilisée depuis des siècles pour éduquer nos enfants?

1\ Frapper les enfants leur apprend à devenir frappeurs eux-mêmes. Les résultats de recherches approfondies sont maintenant disponibles pour soutenir une corrélation directe entre les châtiments corporels dans l’enfance et le comportement agressif ou violent à l’adolescence ou adulte. La quasi-totalité des criminels les plus dangereux ont été régulièrement menacés et punis dans l’enfance.

2\ Le châtiment corporel empêche l’enfant d’apprendre à résoudre les conflits de manière efficace et humaine. En effet un enfant puni devient préoccupé par des sentiments de colère et de vengeance, et son cerveau sera privé de l'intelligence d’apprendre et de résoudre les problèmes.

3\ Le châtiment, même quand il semble fonctionner, peut produire que superficiellement « un bon comportement » qui est en réalité fondé sur la peur, et qui va disparaitre dés que l'enfants est assez âgé pour résister. En revanche, la coopération fondée sur le respect et l'amour durera de façon permanente.

4\ Une éducation douce, soutenue par une fondation solide d’amour et du respect, est le seul moyen vraiment efficace pour permettre d’obtenir un comportement louable basée sur de solides valeurs personnelles, au lieu d’un « bon comportement » superficiel, basée uniquement sur la peur.

Dr Otmane Telba Médecin Psychiatre

Article recommandé

  • Gaspillage de pain: le phénomène s’accentue malgré les campagnes de sensibilisation25 Juin 2016

  • CAMEMBERT PANÉ AU FOUR28 Février 2017

  • Santé/ Une campagne de vaccination suscite la méfiance06 Mars 2017

  • Sorties du week-end du 20-21 octobre 2017 ( Alger et Oran ) 18 Octobre 2017

  • Naïma Ababsa et Sid-Ali Dziri à la Salle Ibn Zeydoun06 Mars 2015

Commentaires


Laissez un commentaire