Société Algérienne § Culture § économie

Aïd El Adha 2020 en Algérie : La commission ministérielle annonce sa décision

#aid_el_adha_coronavirus

La Commission ministérielle de la Fatwa s’est prononcée officiellement, ce mardi 14 juillet, sur le sort de l’Aïd El Adha 2020 en Algérie. L’instance religieuse annonce de nouvelles mesures sanitaires pour le bon déroulement du rite du sacrifice du mouton dans ce contexte du coronavirus. La grande fête religieuse de l’Aïd El Adha 2020 ne sera pas annulée en Algérie. Néanmoins, elle devra se dérouler dans le strict respect des recommandations sanitaires.

La Commission ministérielle de la Fatwa indique que dans ce contexte sanitaire particulier, la fête de l’Aïd El Adha, notamment le rite du sacrifice, devra se dérouler dans le respect des mesures de lutte contre le coronavirus.

Il est, entre autres, permis exceptionnellement cette année d’accomplir le rite du sacrifice au deuxième ou au troisième jour de l’Aïd. Cela « dans le but d’éviter le regroupement des personnes », indique le communiqué de la commission ministérielle.

La commission de la fatwa, rattachée au ministère des Affaires religieuses et des Waqfs, a appelé les citoyens à respecter les mesures préventives lors du sacrifice rituel de l’Aïd El Adha. L’instance religieuse demande d’éviter l’abattage dans les rues et les espaces publics, en raison du risque de propagation du coronavirus.

De son côté, l’Association des Oulémas musulmans a tranché officiellement, dimanche, sur le sort de l’Aïd El Adha 2020 en Algérie. L’instance religieuse estime que le rite du sacrifice du mouton ne peut être abandonné ou remplacé par l’aumône « la Sadaqah ». La grande fête religieuse de l’Aïd El Adha 2020 est maintenue en Algérie, selon la fatwa de l’association des Oulémas.

Réagissant au débat qui occupe les Algériens depuis quelques semaines sur l’annulation ou le maintien du sacrifice de l’Aïd dans le contexte de la propagation du coronavirus en Algérie, les Oulémas avaient prononcé leur fatwa. Selon eux, il n’est donc pas permis de remplacer le sacrifice rituel du mouton par « la sadaqah ».

observalgerie.com

Article recommandé

  • Pancakes aux pommes21 Octobre 2019

  • Alger, La deuxième édition de la nuit des idées à l'Institut français20 Janvier 2018

  • Expo-vente : L'art et la matière13 Avril 2016

  • L'association les Beaux-Arts d'Alger en Concert21 Mai 2018

  • Quelques idées pour grignoter sain en cas de petits creux au travail :11 Décembre 2014

Commentaires


Laissez un commentaire