Développement personnel et psychologie positive

Le Millepertuis : plante anti-déprime

f

Le Millepertuis : plante anti-déprime

Le Millepertuis connu pour ses bienfaits contre les troubles de l’humeur, la dépression saisonnière, le traitement de sevrage tabagique et des troubles psychologiques liés à la ménopause ainsi que l’humeur dépressive, existe depuis plus de 2000 ans, cette plante aux fleurs jaunes était  utilisée au moyen âge pour soigner la baisse de moral, la fatigue, et les états dépressifs.      

Utilisé en Europe et plus précisément en Allemagne depuis 15 ans, le millepertuis est officiellement reconnu comme médicament antidépresseur, cette plante  est 25 fois plus prescrite par les médecins que la star des anti-dépresseurs LE PROZAC.

Le mille pertuis a fait l’objet de plusieurs recherches, dont celle Journal of Geriatric Psychiatry and Neurolog », ou 3250 patients souffrant de dépressions légères se sont vus administrer une dose de millepertuis journalière durant 4 semaines.

Résultat : 80 % de ces patients ont vu leur condition s’améliorer ou se corriger totalement.

Autres propriétés du millepertuis :

Le mille pertuis est non seulement un anti dépresseur naturel, mais renferme également d’autres propriétés : astringentes, analgésiques, anti-inflammatoires et sédatives.

Comment l'utiliser ?

Sur avis médical bien évidement, sous forme d’infusion, de comprimés ou de gélules, en général 3 fois par jour, durant au moins 4 semaines, pour espérer voir une amélioration.

Attention aux contre-indications :

La plante mille pertuis est l’équivalent d’un médicament, il est conseillé à l’adulte de plus de 12 ans de ne pas le consommer sans un avis médical. 

En cas de prise d’un traitement à base de millepertuis, EVITEZ toute exposition au soleil.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) déconseille son usage aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux femmes qui utilisent des moyens de contraception tels que la pilule.

Enfin, il faut ajouter que des interactions avec d'autres médicaments existent. C'est pourquoi il est formellement contre-indiqué ou déconseillé de l'associer avec :

  • Les médicaments anti-vitamine K ;
  • La ciclosporine ;
  • Les antiretroviraux inhibiteurs de la protéase ;
  • Les antiretroviraux inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse ;
  • La Digoxine
  • La théophylline ;
  • La carbamazépine ;
  • La phénytoïne ;
  • Les contraceptifs oraux ;
  • Les antidépresseurs inhibiteurs de la recapture de la sérotonine :
  • Les antimigraineux de la famille des triptans. (source doctissimo.fr)

ED

 

 

 

 

 

 

 

 

Article recommandé

  • Mawlid Nabaoui : expo-vente des produits de terroir et de l'artisanat à la ferme d'Alger06 Novembre 2019

  • Entrée dans l’espace Schengen: L’UE dément le communiqué d’Air Algérie25 Avril 2016

  • Journée de la création et de l'artisanat féminin26 Janvier 2016

  • Les jeunes Algériens se méfient des partis islamistes 11 Décembre 2019

  • Réveillon 2014 en Algérie : des gogo danseuses pour les riches et un simple repas familial pour le29 Décembre 2013

Commentaires


Laissez un commentaire