Musique, concert, spectacle

Musique classique: Ensemble l’Artisanat Furieux

f

Musique classique: Ensemble l’Artisanat Furieux

 jeudi 15 mai à 19h30 à l'Auditorium Aïssa Messaoudi de la Radio Algérienne

Dans le cadre de la 15 ème édition du Festival Culturel Européen

L'artisanat furieux est un ensemble de saxophones regroupant les plus hauts niveaux du Conservatoire de Lyon. Discipline obligatoire de leur cursus, le grand ensemble est une formation modulable qui permet d’entretenir une émulation saine et constructive visant à former les plus jeunes et à lancer les plus avancés. L’ensemble est placé sous la direction de Jean-Denis Michat.

Depuis sa création en 1996, il a vu passer une centaine d'instrumentistes venus d'une vingtaine de pays, des Etats-Unis au Japon, de la Russie à l'Argentine, de la Grèce à la Chine…
Véritable laboratoire, l'artisanat explore les musiques contemporaines dans leur diversité : avant-garde, musiques improvisées, jazz moderne, transcriptions…

Pour ce faire, la formation se veut modulable, passant en un clin d'oeil de la pièce solo au véritable orchestre, du quatuor aux collaborations les plus variées (accompagnement de solistes, musique électronique, percussions, voix, etc).

Depuis 15 ans, avec plus d'une nouvelle pièce par an, l'artisanat furieux génère un nouveau répertoire en collaboration étroite avec les classes de composition et les jeunes créateurs régionaux. L'encrage au sein du Conservatoire à Rayonnement régional de Lyon assure, outre le renouvellement des forces vives, un constant gage de qualité, d'invention, d'unité et de performance.

Dans le cadre de la 15ème édition du Festival Culturel Européen

Article recommandé

  • Alger, le premier festival international du couscous 2018 06 Mai 2018

  • La circonstion ( T'hara ) les origines d'un rituel sacré 28 Avril 2022

  • Recette Quiche aux poireaux simple et rapide09 Juin 2015

  • 14e festival du film francophone d'Angoulême: le cinéma algérien à l'honneur02 Août 2021

  • 10 conseils pour maigrir en hiver27 Novembre 2017

Commentaires


Laissez un commentaire