Le Prix Assia Djebar doté d’une valeur de 500 000 DA

d 

Le « Prix Assia Djebar », institué par l’Entreprise nationale de communication, d’édition et de publicité (ANEP) sera doté d’une valeur de cinq cent mille (500.000) dinars algériens, a indiqué l’entreprise publique lundi.

Le premier lauréat de ce Prix, crée en hommage à la romancière algérienne disparue en février dernier, sera désigné au deuxième jour du Sila (Salon international du livre d’Alger), prévu du 27 octobre au 7 novembre 2015, précise-t-on dans un communiqué.
Un jury composé de « personnalités de la scène culturelle » est chargé
de désigner selon « des critères liés aux valeurs esthétiques universelles » le
meilleur roman de l’année, écrit dans une des langues française, arabe
ou tamazight.
Assia Djebar, Fatma Zohra Imalhayène de son vrai, nom, est considérée
comme un des auteurs les plus célèbres et les plus influentes du Maghreb et
du monde francophone.
Ce Prix est la première distinction littéraire à porter le nom d’une
grande romancière algérienne.

Source : journal liberté

 

Article recommandé

  • Astuce cuisine pour enfants26 Mai 2015

  • Un laboratoire privé se lance dans le depistage du COVID-19 à Alger.08 Juin 2020

  • Voile et turban admis sur les terrains de football :10 Mars 2014

  • Remède maison pour soigner les mains sèches11 Décembre 2019

  • Thérapie familiale ou comment faire face a La crise du couple :29 Septembre 2013

Commentaires


Laissez un commentaire