Campagne de l’UNICEF-Algérie contre la violence faite aux enfants

d

 

« Enfance zéro violence, zéro silence… Dites-le ! ». C’est la phrase qui doit atteindre, dès aujourd’hui, des millions d’auditeurs, de téléspectateurs et tous les citoyens algériens dans tous les espaces.

Une campagne de sensibilisation contre les violences faites aux enfants est lancée ce 26 avril par l’UNICEF en partenariat avec des acteurs institutionnels et de la société civile. Le lancement officiel en a été fait ce matin par UNICEF Algérie et ses partenaires au niveau du centre culturel Aissa Messaoudi de la Radio nationale.

Objectif, contribuer à aux efforts jusque-là fournis par les différents acteurs de la société (institutions et associations) dans la lutte contre les différents types de violences faites à nos enfants.

En effet, si les chiffres sont déjà plus qu’éloquents, il ne s’agit en réalité que de la partie visible du phénomène.

De par sa fragilité, l’enfant est doublement victime. D’abord de cette violence qu’il subit, mais surtout du silence fait autour de lui et de la banalisation de ces actes quotidiens et qui, pourtant le marqueront tout au long de sa vie.

Cette campagne vient rappeler le droit des enfants à la protection, à commencer par la dénonciation de la violence pour « rendre visible l’invisible ».

Selon les chiffres fournis par l’UNICEF, « près de 95 000 enfants ont été victimes d’homicides en 2012 (…) Près de la moitié des filles âgées entre 15 et 19 ans à travers le monde croient que le fait qu’un mari frappe sa femme est parfois justifié » et que « 3 adulte sur 10 à travers le monde croient que les punitions physiques sont nécessaires pour bien éduquer les enfants ».

Qu’en est-il en Algérie ?

Selon les statistiques de 2014 de la DGSN (direction générale de la sûreté nationale) et du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière de 2012, « 5 220 enfants ont été victimes de différentes formes de violences durant les 9 premiers mois de 2014, la violence corporelle vient en tête avec 3 100 cas en 2014, soit 60% des cas (…) Durant les 9 premiers mois de 2014, 1420 enfants ont été victimes de violences sexuelles ».

A noter que cette campagne cible quatre types de violence en société, à savoir les violences domestiques, sexuelles, psychologiques (c’est le notamment le cas au sein des écoles), et les violences contre des enfants porteurs d’handicaps.

source : radioalgerie.dz

crédit photo : lanation.dz

Article recommandé

  • Exposition de calligraphie à Alger04 Mars 2019

  • Maux de dents de bébé : 10 astuces pour les soulager25 Septembre 2016

  • Astuce santé en image 04 Janvier 2016

  • Infusions pour renforcer les système immunitaire04 Novembre 2020

  • la fête des enfants au Fayet Club30 Mai 2015

Commentaires


Laissez un commentaire