Bien-être § Santé § Maman

La natation, une arme anti-diabète

d

La natation, pratiquée de façon modérée et avec régularité, est excellente pour prévenir les maladies chroniques comme le diabète.
Si le diabète est déclaré, l’activité physique garde tout son intérêt : elle facilite le contrôle de la maladie, au point que les diabétologues considèrent désormais qu’elle fait partie intégrante du traitement, au même titre que le régime alimentaire.


L’explication. Le sport facilite le travail de l’insuline, chargée de réguler le taux de sucre dans le sang. Or le diabète de type 2 (le plus fréquent) est justement dû à une insuline inefficace : l’ordre de faire entrer le sucre du sang dans les cellules reste sans effet.


Les limites. Les activités demandant un effort intense ou irrégulier (tennis, football…) sont à éviter : ils sont source de malaise par hypoglycémie — c’est-à-dire de chute brutale du taux de sucre dans le sang — s’il faut répondre brutalement à une trop forte demande en énergie de la part des muscles.


Et aussi : tous les sports d’endurance (marche rapide, course à un rythme tranquille, vélo sur terrain plat, la course à pied à petites foulées et à un rythme tranquille. Ces activités sont d’autant plus intéressantes qu’elles améliorent aussi le souffle.

Lesoirdalgerie.com

Article recommandé

  • Excellence Entertainment organise une session de pilotage "Flight Sim Experience"05 Novembre 2014

  • Le viol collectif : ce crime ignoble qui fait rage en Algérie28 Septembre 2014

  • Quel impact du COVID-19 pour les personnes atteintes de démence ? Dr Belbachir vous répond 03 Août 2020

  • Elle a percé le mystère de la matière cachée : Nabila Aghanim, la savante qui traque l’invisib05 Février 2021

  • Confinement : SIHHATECH lance la télémédecine pour vous éviter les déplacements 05 Avril 2020

Commentaires


Laissez un commentaire