Société Algérienne § Culture § économie

Macron : « C’est au peuple algérien et à lui seul qu’il revient de choisir ses dirigeants »

#macron_algerie

Bejamin Griveaux, porte-parole du gouvernement français, a fait savoir que le Conseil des ministres avait «brièvement» abordé mercredi matin la prochaine élection présidentielle algérienne.

Le porte-parole du gouvernement français a tenu à souligner qu’on avait «pris note de la décision du président Bouteflika de se porter candidat à l’élection présidentielle qui se tient en Algérie le 18 avril prochain»:

«On souhaite que cette élection se déroule dans les bonnes conditions en assurant la transparence de la campagne», a-t-il dit, qualifiant l’Algérie de «pays ami» et de «partenaire important auquel nous rattachent des liens d’une exceptionnelle densité».

 «C’est au peuple algérien et à lui seul qu’il revient de choisir ses dirigeants, de décider de son avenir, et cela dans la paix et la sécurité », a-t-il ajouté, formant «le vœu que cette élection donne à l’Algérie l’impulsion nécessaire pour faire face aux défis qui sont les siens et pour répondre aux aspirations profondes de sa population».

De son côté, le journal Le Parisien, qui cite le journaliste et essayiste algérien Mohamed Sifaoui, révèle qu’Emmanuel Macron en personne aurait donné son accord pour un cinquième mandat de Bouteflika.

algeriemondeinfos.com

Article recommandé

  • Event Gratuit : programme du 8 mars au Fayet club25 Février 2018

  • Magpharm soutien l’artisanat en lançant la plateforme hirfa.store07 Avril 2022

  • Bûche tout choco sans sucre31 Décembre 2020

  • Intoxication au monoxyde de carbone : 4 morts à Alger, dont une journaliste avec son mari09 Février 2019

  • Découvrez Gari, l’application pour trouver où se garer17 Octobre 2017

Commentaires


Laissez un commentaire