Société Algérienne § Culture § économie

Les imams menacent d’une démission collective

#imamm_algerie_démission

La Coordination nationale des imams et fonctionnaires des affaires religieuses a décidé d’organiser un sit-in, le mercredi 24 juillet, ainsi qu’une grève ou un vendredi blanc. Cette dernière est allée jusqu’à menacer de démission collective si le ministre de la tutelle ne répond pas aux revendications des imams.

En effet, le syndicat des imams a lancé un appel à tous les fonctionnaires de ce secteur pour observer un sit-in national de protestation, mercredi prochain. Ce dernier aura lieu devant le siège de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), puis devant le ministère des Affaires religieuses.

La Coordination nationale des imams et fonctionnaires des affaires religieuses compte ainsi protester contre « l’exacerbation et l’augmentation du nombre d’agressions », « la dégradation de la situation actuelle du secteur des affaires religieuses » et « les conditions sociales lamentables » que vivent les imams selon le syndicat. Cet appel à la protestation arrive après que les autres canaux de communication avec le ministre n’ont pas apporté leurs fruits. Il faut signaler que le syndicat a adressé un préavis aux autorités du pays sans que des solutions ne soient proposées.

La batterie d’actions du syndicat s’élargira par la suite à d’autres sit-in dans toutes les villes. Ils seront suivis d’une journée de grève ou d’un « vendredi blanc ». Dans les cas où toutes ces actions n’aboutissent pas à la satisfaction de leurs revendications, les imams menacent de démission collective, affirme la Coordination des imams et des fonctionnaires des affaires religieuses.

Il faut rappeler que ce même syndicat a engagé un rapport de force avec le ministre à la fin de l’année dernière sans que ce mouvement n’aboutisse à un accord.

observalgerie.com

Article recommandé

  • Bâtonnets croustillants à la mozzarella 29 Mars 2014

  • Les abus sexuels sur les enfants explosent en Algérie ! (réseau Nada)21 Mars 2018

  • La marque de prêt à porter Kiabi ouvre une boutique au centre commercial de BEZ 21 Décembre 2017

  • La scolarisation des enfants des réfugiés syriens en Algérie se déroule normalement08 Septembre 2015

  • Alger : Women's day 2017 à la salle des fêtes Dounia Parc01 Mars 2017

Commentaires


Laissez un commentaire