Société Algérienne § Culture § économie

La journaliste fait valoir la clause de conscience : Linda Hamed démissionne de la Chaine III

#chaine_III_radio_démission_linda_Hamed

La journaliste Linda Hamed de la radio Chaîne III vient de démissionner de son poste de présentatrice du journal parlé de 19 heures. En effet, la journaliste a cessé de le présenter depuis hier.

Dans sa lettre de démission du poste en question, Linda Hamed a motivé sa décision par la “clause de conscience”. “J’ai démissionné de mon poste de présentatrice du journal de 19 heures et j’ai invoqué la clause de conscience. Je ne peux poursuivre mon travail sans le respect de la notion service public”, nous a-t-elle déclaré. La démission en question, qui intervient le premier jour d’une campagne électorale, confirme les tensions dans les rédactions des médias, notamment audiovisuels publics.

Il y a quelques jours, la journaliste de la même radio, Nahla Bekralas, s’est vu suspendre son émission politique. Elle a vu sa rubrique retirée de la grille des programmes. En même temps, cette dernière a été suspendue de son poste de secrétaire générale de la section syndicale UGTA de la radio.

Ces suspensions et démissions interviennent après la nomination d’un nouveau directeur de la radio, Nazim Aziri en l’occurrence. Depuis sa nomination, le ton a commencé à se faire timide au niveau de ce média, réputé être le plus ouvert sur le hirak.

liberte-algerie.com

Article recommandé

  • Immigration USA : le site officiel pour participer à la Loterie Américaine et les dates d'inscript03 Octobre 2015

  • Alger, Salon Du Mariage Et Bien Être -BELLE ET ZEN-03 Avril 2018

  • Séance Gratuite-Fitness & Méditation à Bouchaoui24 Avril 2019

  • Les 4 formes de harcèlement les plus répandus en Algérie selon Dr OtmaneTelba médecin psychiatre22 Février 2020

  • Ramdane 2019 : Trois recettes de pain farci et délicieux21 Mai 2019

Commentaires


Laissez un commentaire