Société Algérienne § Culture § économie

LE GOUVERNEMENT VEUT DÉVELOPPER LES PRODUITS DU TERROIRS.

#terroir_produits_algerie

Le gouvernement a inscrit dans son plan d’action la valorisation des produit du terroirs. Un dispositif spécifique sera mis en place pour développer cette filière qui pourrait, selon l’expert en produits du terroirs Pr Khoudir Madani, rapporter au pays plusieurs milliards de dollars à l’export.

« Un dispositif spécifique pour le développement agricole et rural des zones de montagne sera développé autour de différentes activités. Il s’agit de l’intensification des cultures existantes et l’extension de l’arboriculture fruitière, de la création de petites unités d’élevage, de la valorisation des produits du terroir et des métiers ruraux et de l’encouragement des petites entreprises et des jeunes porteurs de projets pour les travaux de réalisation des infrastructures de base et d’aménagement dans les zones de montagnes », peut-on lire dans le document.

Ce programme prévoit également des actions visant à la réhabilitation des forêts et de la nappe alfatière ainsi que la lutte contre la désertification par la réhabilitation du barrage vert et l’intensification des actions de reboisement utile, notamment familial, dans le cadre du programme national de reboisement, au niveau des zones de montagnes et du barrage vert ainsi que la valorisation durable des ressources naturelles au profit des populations des zones de montagne et de la steppe.

A noter que des produits du terroirs tels que la fugue sèche de Beni Maouche, la datte de Tolga, l’olive de Sig et la figue de barbarie de Souk Ahrès ont déjà fait des pas géants vers la modernisation. Deux de ces quatre produits à savoir la figue sèche de Beni Maouche et la datte de Tolga sont labélisés. Une étape importante qui facilitera la pénétration des marchés étrangers.

Pour rappel, l’Association des producteurs de la figue de la commune de Beni Maouche dans la wilaya de Bejaia milite depuis des années, pour la mise en place un programme spécial pour le développement de la figue fraiche et sèche.

source: Maghreb Émergent

Article recommandé

  • Mega park réouvre ses portes à Oran24 Décembre 2019

  • Wiko : lancement de sa première usine africaine d’assemblage de smartphones en Algérie12 Février 2018

  • La Hutte : Premier Centre Holistique Voit Le Jour En Algérie05 Octobre 2021

  • Un programme d'activités culturelles virtuelles durant le mois d'août02 Août 2021

  • Alger : exposition artistique, l'art et la matière au Sofitel30 Novembre 2017

Commentaires


Laissez un commentaire