Société Algérienne § Culture § économie

4 conseils contre les attaques de panique au temps du coronavirus ( Conseils Médecin Psychiatre )

#angoisse_confinement_conseils_psychiatre  
 
L’Algérie, comme partout ailleurs dans le monde, fait face à une situation inédite à cause de la pandémie du coronavirus. Une situation qui peut générer une forte charge émotionnelle et de l'angoisse parfois difficile à contrôler et qui peut donner lieu à des attaques de panique.
Des crises qui ne sont pas faciles à gérer. En effet, les personnes angoissées ont l’impression de manquer d’air, ressentent des palpitations cardiaques, de la sueurs avec une sensation de mort imminente ou une peur de devenir fou, le tout avec un sentiment de fatigue à la fin de la crise.
Voici 4 conseils pour gérer ces crises chez soi.
 
1/ Cesser de vouloir comprendre pourquoi vous êtes angoissé : Plus vous allez vouloir comprendre, plus vous allez angoisser encore plus. L'angoisse n’a souvent pas de cause rationnelle, et comme le cerveau veut tout comprendre, il va chercher une raison, il va cogiter pendant des heures sans succès et c’est fatigant et bouffant d’énergie. Au lieu de chercher les causes, il est plutôt recommandé de se poser la question « qu’est ce que je peux faire dans cette situation ? ».
 
2\ Ne pas chercher à stopper ou de contrôler l'attaque de panique à tout prix : Plus vous allez vouloir la chasser, plus celle-ci va s’amplifier et faire augmenter le stress ! Il est recommandé d'accepter ses émotions : sachez qu’une crise d’angoisse ou une attaque de panique va finir par se calmer beaucoup plus vite que si vous tentiez à tout prix de lutter contre elle en amenant le stress et la pression.
 
3/ Apprendre à bien respirer pour calmer l’angoisse : Concentrez-vous sur votre souffle et vous allez réellement vous calmer. Le cerveau ne peut pas faire deux choses en même temps ! En étant focalisé sur la respiration, le cerveau va oublier l'angoisse.
 
4/ Pratiquer le sport : Le sport est un anxiolytique naturel ! Faire du sport même à la maison ne peut être que bénéfique pour le corps et l’esprit.
 
Dr Otmane Telba Médecin Psychiatre

Article recommandé

  • « D’Icossim à Alger : 22 siècles d’Histoire »07 Août 2017

  • Charlatanisme/ La « Hijama » et la « Roqia » prochainement interdites dans les mosquées15 Juillet 2017

  • L’ARPT rappelle à l’ordre les opérateurs de téléphonie mobile16 Novembre 2013

  • La Petite Robe noire de Guerlin, au-delà d’un parfum, une invitation au voyage :06 Septembre 2016

  • Idée look : veste Kaki24 Février 2017

Commentaires


Laissez un commentaire