Société Algérienne § Culture § économie

Algérie : Un dispositif d’alerte pour les femmes victimes de violences pendant le confinement

#confinement_femmes_battues_algerie

La crise sanitaire à laquelle fait face l’Algérie a conduit au confinement des citoyens. Mesure tout à fait légitime qui, toutefois, risque d’être à l’origine de la recrudescence de la violence conjugale et familiale envers les femmes. 

La situation est alarmante dans la mesure où les femmes victimes de violences domestiques, qui souffrent, par ailleurs, souvent en silence, se retrouvent enfermées avec leurs bourreaux. Afin de continuer la lutte contre ce fléau pendant cette trêve sanitaire, de nombreuses associations féministes se sont mobilisées. Elles ont mis en place un système d’alerte, en fournissant des numéros de téléphone de nombreuses associations et d’ONG ainsi que des différents SAMU. Des organismes pouvant leur venir en aide à tout moment.

Présentes à Tizi Ouzou, Oran, Alger ou encore à Bejaïa et dans d’autres wilayas, ces associations, qui luttent contre les violences faites aux femmes, espèrent, à travers ce dispositif, accompagner les femmes battues en ces temps de crise. Les organismes qui reçoivent leurs appels les redirigent vers l’association SOS femmes en détresse, qui se charge d’accompagner les victimes.

A travers leurs nombreux communiqués, ces associations manifestent leur soutien entier et indéfectible aux victimes de violences et assurent une présence effective via téléphone. «Ecouter, conseiller, orienter », tels sont les principaux mots d’ordre de la lutte contre la violence domestique. Il y a lieu de noter que les numéros du SAMU des différentes régions du pays ainsi qu’un numéro vert sont disponibles sur les pages Facebook Tharwa n’Fadhma n’Soumer (Alger) et Femmes algériennes revendiquant leurs droits, (Oran), à l’origine de cette initiative.

Pour rappel, en 2019, il a été fait état de 5 600 cas de femmes battues en neuf mois. Les violences faites à la gent féminine risquent malheureusement de doubler avec ce confinement.

O7 72 26 41 61 (Fard) Femmes Algériennes Revendiquant leurs Droits

source : observalgerie.com

#sos_femmes_detrese_algerie_confinement

Article recommandé

  • Bejaîa : Spectacle 100% Enfants avec des clowns et Spider-Man30 Novembre 2017

  • Elle lance un cri de détresse au ministre des Moudjahidine : Une veuve de chahid SDF16 Avril 2015

  • Covid-19: réinfection, mutation, anticorps (traitement) qu'en pensent les scientifiques ?25 Mai 2020

  • 39 pharmaciens condamnés pour vente d’un produit interdit en Algérie19 Juillet 2014

  • Astuce contre l'odeur de moisie17 Décembre 2016

Commentaires


Laissez un commentaire