Bien-être § Santé § Maman

Thyroïde : zoom sur cette maladie qui touche particulièrement les femmes

#thyroïde_asepa

À l’occasion de la semaine mondiale de la thyroïde, l'association ASEPA en profite pour vous présenter cette glande si indispensable ainsi que les maladies encore incomprises qui la touchent.

La thyroïde est une petite glande endocrine située à la base du cou.
Contrôlée par le cerveau, elle sécrète des hormones dont la triiodothyronine T3 et la thyroxine T4, pour réguler l’activité des différents organes.
Les troubles de la thyroïde sont très fréquents et touchent particulièrement les femmes. L'impact de l'hypothyroïdie subclinique et l'impact de l'auto-immunité anti thyroïdienne sur l'infertilité féminine sont particulièrement controversés.

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine du dérèglement de la fonction thyroïdienne. On cite :

Une maladie auto-immune.

Des modifications hormonales (accouchement, ménopause…).

Des adénomes (nodules thyroïdiens).

Une carence en iode (menant souvent à une hypertrophie de la glande thyroïde, ou goitre).

Une prise médicamenteuse.

Un trouble de l’hypophyse ou de l'hypothalamus.

Durant la grossesse, la production d’hormones thyroïdiennes augmente, ce qui entraîne l’élévation du besoin en Iode. Si ce besoin n’est pas satisfait, on aboutit à une carence en Iode qui pourrait provoquer l’apparition de la maladie thyroïdienne, considérée comme deuxième maladie de la femme enceinte après le diabète sucré.

Les troubles de la fonction thyroïdienne sont les suivants :

Hyperthyroïdie :augmentation de la sécrétion d'hormones thyroïdiennes. Plusieurs causes sont possibles, comme la maladie de BASEDOW; appelée aussi goitre exophtalmique. Elle peut entraîner un goitre.

Hypothyroïdie: baisse de la sécrétion d’hormones thyroïdiennes. Elle peut être due à une carence en Iode (rare), un dysfonctionnement de la glande thyroïdienne ou de l’hypophyse.

Traitement:

Pour l’hyperthyroïdie: administration de médicaments destinés à freiner l'activité de la glande.
Pour l’hypothyroïdie: repose sur la prise quotidienne de substitutifs d’hormones thyroïdiennes (lévothyroxine).

Campagne d'information menée par l'association ASEPA

Article recommandé

  • Bourse aux Livres et Forum Littéraire au musée du bardo25 Janvier 2016

  • Les 4 légumes qu’il vaut mieux manger cuit que cru26 Septembre 2015

  • Noam Chomsky imminent intellectuel américain :"Liberté et justice pour le peuple algrien "09 Mars 2019

  • 1er Symposium Sport – Santé – Nutrition organisé par MAGPHARM13 Mars 2017

  • Recette lotion aux plantes pour cheveux gras16 Octobre 2017

Commentaires


Laissez un commentaire