Société Algérienne § Culture § économie

Cancer: une plate-forme numérique pour les rendez-vous en radiothérapie

#plateforme_numérique_cancer_rdv

ALGER - Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a annoncé, lundi à Alger, le lancement, dès ce jour, d'une plate-forme numérique, destinée notamment à réduire les délais des rendez-vous en radiothérapie, la qualifiant "d'acquis important" pour les malades.

Mise à la disposition des 14 centres de radiothérapie répartis à travers le territoire national, cette plate-forme numérique sera opérationnelle, dans un premier temps, au niveau de quatre (04) centres-pilotes, ceux d'AnnabaBécharSétif et d'Adrar, a précisé le ministre, lors de la présentation de ce nouvel outil au niveau du siège de son département.

"Elle permettra non seulement de réduire les délais des rendez-vous, mais également de rapprocher les malades des centres de radiothérapie", a-t-il ajouté, faisant part de "la disposition" des pouvoirs publics à prendre en charge les frais d'hébergement, voire même de transport, pour les patients contraints dans un centre ne relevant pas de leur wilaya de résidence.

"Il y a des particuliers qui ont mis leurs hôtels à la disposition de malades se traitant en radiothérapie et si cela n'existe pas, nous les prenons en charge s'ils doivent se déplacer à Adrar ou à Béchar!", a-t-il expliqué.

Tout en relevant que la prise en charge du cancer est "une préoccupation majeure du président de la République, il a relevé les difficultés auxquelles sont confrontées les personnes atteintes de cette redoutable pathologie, citant l'accès à la radiothérapie dont les rendez-vous "peuvent prendre des mois".

Pr Benbouzid a relevé que "la numérisation des établissements relevant du secteur de la santé est déjà engagée et prendra du temps", mais que son département "s'est dépêché de procédé à numériser les rendez-vous en raison de leur extrême urgence".

"Nous devons réussir, faciliter et améliorer cette plate-forme, pour en atteindre la meilleure formule et ce, dans l'intérêt des malades", a-t-il insisté, avant de promettre "d'autres chantiers destinés à l'amélioration de la qualité de la prise en charge des citoyens.

APS

Article recommandé

  • Sorcelleries, mauvaise œil et exorcisme : Les nouveaux démons qui traquent les algériens09 Janvier 2016

  • Quel impact pourrait avoir cette rentrée scolaire sur la santé de nos enfants ?22 Octobre 2020

  • AVON, la marque pionnière dans la vente directe des produits de beauté s'installe en Algerie08 Décembre 2019

  • LA SUPPLÉMENTATION EN ZINC PEUT AVOIR DES CONSÉQUENCES SUR LA SANTÉ31 Décembre 2020

  • Astuce cuisine en image : comment faire un gâteau papillon ? 03 Novembre 2014

Commentaires


Laissez un commentaire