Société Algérienne § Culture § économie

Avocate égorgée / “Nous voulions la violer”: Les assassins avouent

#bouira_avocate_egorgée

Les premiers éléments de l’enquête sur l’assassinat de Terrafi Yasmine, avocate à Ain Bessem (Bouira) ont été révélés ce samedi par le parquet de la circonscription.

En effet les auteurs présumés de l’assassinat auraient tenté de la violer mais elle se serait défendu jusqu’à la mort en compagnie de son compagnon qui était avec elle et qui a été également grièvement blessé.

Le juge d’instruction près le tribunal de Ain Bessam, après avoir entendu les trois criminels, a retenu plusieurs chefs d’inculpation, notamment constitution de bande armée, assassinat avec préméditation, tentative de viol avec violence, blessures avec arme blanche.

Les trois malfrats ont été placés en détention et risquent la peine de mort.

Il faut rappeler que la jeune Terrafi Yasmine, avocate stagiaire à la Cour de Bouira et âgée de 28 ans, a été retrouvée morte à l’intérieur du véhicule qui la transportait lundi vers Ain Bessam, tandis que le conducteur (K.A.) était blessé et en état d’inconscience. Le véhicule a été retrouvé stationné sur les abords de la route nationale n°18 reliant Ain Bessam à Bir Ghbalou.

express-dz.com

 

Article recommandé

  • Atelier créatif pour enfants à Oran28 Décembre 2019

  • Boissons gazeuses : Près de 5 millions de personnes touchées par le diabète en Algérie13 Avril 2016

  • Covid-19: l'Etat prendra en charge les personnes ayant perdu leur source de revenu02 Mai 2020

  • Produits du quotidien, «Petites» augmentations inexplicables20 Janvier 2015

  • Astuce maquillage en image09 Décembre 2014

Commentaires


Laissez un commentaire