Bien-être § Santé § Maman

COVID-19 et complications neurologiques expliquées par Dr BELBACHIR

#

Le COVID-19, un virus potentiellement neuro-invasif.

Dans une étude rétrospective réalisée à Wuhan (Chine) 36 % des patients atteints du COVID-19 présenteraient des manifestations neurologiques. Ces perturbations sont plus à même d’exister chez 45 % des patients présentant une forme sévère de syndrome de détresse respiratoire (SDRA), mais se retrouvent aussi dans les formes moins sévères à 30 %.

Ces manifestations neurologiques touchent le système nerveux central (céphalées, vertiges, altération de la conscience, accidents vasculaires cérébraux et épilepsie) mais aussi le système nerveux périphérique, hypogueusie (diminution du gout), hyposmie (diminution de l’odorat) et névralgie,

Dans des études scientifiques et au regard des éléments avancés, il apparaît clairement que le COVID-19, provoque des perturbations du système nerveux entraînant des difficultés cognitives à court terme pour lesquelles nous n’avons pas encore de recul sur la pérennité 

Par ailleurs, l’existence de troubles cognitifs antérieurs constitue également un facteur de risque de déficits cognitifs chroniques qui prend du sens au vu de la population atteinte par le virus.

En effet, selon les observations des scientifiques, chez la moitié des patients de plus de 65 ans, il existe alors un risque important de voir une plainte cognitive persister chez ces patients.

Nécessité d’une prise en charge rééducative.

Afin de réduire l’impact de ces difficultés cognitives sur le bien-être des individus rescapés du COVID-19, mais aussi dans le but de réduire l’impact sociétal (reprise du travail, réadaptation à la vie sociale, risque de consultations multiples et non adaptées), il est nécessaire de dépister précocement, de suivre et d’accompagner ces patients pour qu’ils puissent retrouver une qualité de vie satisfaisante.

Dr Sid Ahmed BELBACHIR

Directeur médical

Centre Médical de la Mémoire

04 rue Boufatit El Biar Tel 021 79 78 33/34

Dr Sofiane Agchariou

Spécialiste en Neurologie

CHU Bab El Oued

 
 
 
 

 

 

Article recommandé

  • Nécessaire sensibilisation des malades chroniques sur le jeûne 30 Avril 2019

  • Sérum réparateur à appliquer pour réparer sa peau des agressions de l'été :03 Septembre 2018

  • C'est parti pour “Algérie en mouvement” à Paris, Sur l’initiative du Forum France-Algérie 16 Novembre 2013

  • Alger : Fashion NIGHT Algiers #313 Mars 2017

  • Mobilier design et contemporain : Gautier s'implante en Algérie07 Juin 2014

Commentaires


Laissez un commentaire