Développement personnel et psychologie positive

La dysmorphie corporelle, quand le complexe vire à l'obsession par le Dr Otmane Telba

#

La dysmorphie corporelle : quand le complexe vire à l'obsession

Quand on est obnubilé par un défaut physique et que ce complexe prend une telle ampleur qu'il nous empêche de vivre normalement, c'est peut-être le signe qu'on souffre d'obession de dysmorphie corporelle

Ce trouble psychique touche entre 1 à 2 % de la population, surtout les adolescents.

• La caractéristique essentielle de ce trouble est une préoccupation concernant un défaut de l'apparence physique. Le sujet est persuadé qu'il a un défaut physique horrible et apparent. Ce défaut est en réalité imaginaire ou exagéré et démesuré si un léger défaut physique existe.

• Les personnes qui en souffrent passent plusieurs heures par jour à penser et à examiner leur « défaut » dans un miroir, et adoptent des comportements "anormaux" pour surveiller et corriger ce défaut :
- Prise de photos de cette zone pour voir comment elle évolue.
- Isolement social extrême.
- Multiples opérations de chirurgie esthétique...

D'ou l'intérêt de faire une évaluation psychique sur les sujets qui souhaitent faire une chirurgie esthétique.
La psychotherapie cognitivo-comportementale (TCC) est recommandée pour traiter ce genre de trouble.

Dr Otmane Telba Médecin Psychaitre

Article recommandé

  • Salon International du Mobile 201713 Mars 2017

  • Astuce recyclage de chemise 07 Janvier 2015

  • Atelier Lecture organisé par ART ET DETENTE : "Un enfant qui lit sera un adulte qui pense"13 Mars 2017

  • Cinéma : La Société du spectacle. En présence de Gabriel Ferreira Zacarias.25 Février 2014

  • Madjid Bougherra kidnappé pour une caméra cachée, la presse britannique choquée28 Juin 2015

Commentaires


Laissez un commentaire