Société Algérienne § Culture § économie

L'association ASEPA organise des ateliers informatifs sur les maladies féminines

#maladies_féminine_asepa

À l’occasion de l’Octobre rose, l'association Asepa décide de mettre de la lumière sur certaines maladies qui touche exclusivement ou majoritairement les personnes de sexe féminin.

La campagne “maladies féminines” du volet santé publique, englobe 2 grands comités : octobre rose (cancer du sein + cancer du col) et endometriose. La campagne traite des 3 maladies et va se faire sur le terrain et en ligne, en respectant les mesures sanitaires établies. 

voici les définitions de chaque maladies: 

Le cancer du sein :est une maladie dans laquelle des cellules cancéreuses se formentdans les tissus du sein à cause de la division cellulaire anarchique qui échappe aucontrôle de l’organisme. Il survient chez les femmes et les hommes, bien qu’il reste rarechez les hommes (1% des hommes seulement). 

Le cancer du col : est une maladie due à des lésions précancéreuses qui se développenten cancer. Ces lésions précancéreuses sont causées par une infection chronique par unou plusieurs types de papillomavirus humain ou HPV dont les types 16 et 18 sontoncogènes. . 

L’endométriose: est une maladies chronique récidivante qui touche 1/10 des femmes en âge de procréer, et 40% des femmes se plaignant de douleurs dans le bas du ventre. 

La maladie peut être asymptomatique et ne pas nécessiter de prise en charge mais elle peut aussi causer des douleurs gynécologiques ponctuelles ou chroniques, et entraîner une infertilité. 

Cette maladie reste pourtant méconnue du grand public et des professionnels de la santé. 

Étant le premier événement présentiel de l’association depuis la rentrée sociale et la levée partielle des mesures de confinement , l’ASEPA et ses membres s’accordent pour se donner à fond afin de sensibiliser le plus de personnes possible, 

Et c’est dans cette optique, que les Asepistes vous donnent rendez vous ce prochain 8, 11 et 13 octobre à l’Annex DZ -centre Zemzem Sidi yahia- , le centre commercial de Benaknoun puis celui de Bab Ezzouar, pour éclairer vos lanternes, et, armés de leurs rubans roses, verts et jaunes, décidés à mettre à l’honneur la femme pour un octobre tout en couleurs. 

Différents ateliers vous y attendent, en plus de la possibilité de participer et de gagner au concours. 

Ayant adopté une stratégie virtuelle pendant le confinement, l’ASEPA ne compte pas moins sur ses réseaux sociaux et propose à ses abonnés sur facebook et instagram un large choix de 

● publications : entre définitions, fréquence mais aussi phytothérapie alimentation 

et psychologie. 

● vidéos témoignages: C’est avec des combattantes que l’ASEPA s’est entretenue et 

vous promet un contenu vrai et plein d’émotions. 

● Articles scientifiques : 

● Ou encore chronique originales, en forme de dessins-animés aidant à mieux se 

familiariser avec la maladie et ses symptômes. 

● Stories myths and facts pour enrichir la culture générale, les connaissances 

scientifiques et plus important encore : se protéger et protéger celles que nous 

aimons. 

Afin de véhiculer son message et sensibiliser une plus grande partie de la population, ASEPA assure un bonne couverture médiatique de son événement, et ce, à travers différents plateaux radios, télé, ou encore des articles journaux ou sur des revues scientifiques.

 

Article recommandé

  • QUICHE AUX POIREAUX05 Février 2019

  • Contrôle des prix/ Le gouvernement appelle les imams à la rescousse 10 Avril 2017

  • Journée des petits anges de la voile11 Mai 2015

  • L'Astuce Magique Pour Les Effacer les dessins sur les murs28 Février 2015

  • Exposition « ﺷﻮﺍﺭﻉ » du 29 février au 5 mars à Oran01 Mars 2020

Commentaires


Laissez un commentaire