Société Algérienne § Culture § économie

CÉDÉES À MOINS DE 15 DA PAR LA PCH Les bavettes jetables à 50 et 60 DA dans les pharmacies

#bavette_jettable

Alors que la deuxième vague de coronavirus s’installe graduellement et au moment  où  les élèves  ont  retrouvé  les  bancs  de  l’école, les bavettes jetables sont affichées à 40 et 50 DA dans les pharmacies de la capitale, alors que dans d’autres surfaces, elles sont cédées à 34 et 40 DA.

Pourtant, ce même moyen de lutte contre le coronavirus est cédé à moins de 15 DA par la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH). Avec la généralisation des bavettes dans tous les commerces, les petites et moyennes bourses peinent à faire face à ces tarifs exorbitants.

Samedi dernier, le ministère du Commerce a indiqué sur sa page facebook que la vente des moyens de protection dans tous les commerces, y compris dans les grandes surfaces, n’est plus assujettie à une autorisation des pouvoirs publics.

En revanche, le ministère de tutelle n’a pas rappelé à l’ordre ces commerçants indélicats qui profitent d’une situation de crise pour ruiner des Algériens. Journal Liberté 

Article recommandé

  • Organe national de la protection de l’enfance Plus d’un demi-million d’appels de signalements 03 Octobre 2019

  • Jugée dégradante pour la femme algérienne : appel à la suppression de la mention « divorcée »07 Janvier 2019

  • Une offre ADSL 20Mo arrive chez Algérie Telecom19 Février 2016

  • Consultation gratuite à la Clinique Val D'hydra D'ophtalmologie 08 Février 2020

  • On a testé le nouveau restaurant healthy D-TOX 16 Février 2019

Commentaires


Laissez un commentaire