Société Algérienne § Culture § économie

APRÈS UNE RANDONEE ORGANISÉE AU LAC NOIR : Des familles abandonnées en plein couvre-feu à Alger

#lac_noir

Des familles, des jeunes femmes et des enfants ont été abandonnés, vendredi dernier, en plein couvre-feu sanitaire, plus exactement au niveau des “Groupes” sis à la place du 1er-Mai, à Alger.

Selon des témoignages recueillis par nos soins, ces familles revenaient d’une randonnée au Lac Noir d’Azazga, dans le cadre d’un voyage organisé. Arrivés à Alger, les transporteurs les ont carrément abandonnés à leur sort, faisant fi des règles les plus élémentaires, notamment “non-assistance à personne en danger” en ces moments de grand froid.

Si de jeunes randonneurs se sont débrouillés pour rentrer chez eux, malgré les risques d’être interpellés par les services de sécurité pour violation du couvre-feu sanitaire, les familles, en revanche, ont fait le pied de grue dans l’attente d’une solution miracle en pleine nuit. L’un des témoins estime qu’une enquête judiciaire s’impose pour faire la lumière sur cette arnaque et cette négligence caractérisée.

Journal Liberté

Article recommandé

  • Salade de poivrons grillés à la feta14 Août 2014

  • Comment entretenir un sac en cuir terni ? 09 Septembre 2014

  • Oran ; Foire du Ramadan 201619 Juin 2016

  • Astuce cuisine pour pic nic27 Mai 2015

  • Interdisant l’accès à son restaurant à un homme vêtu d’une gandoura, l'hôtel poursuivi en j17 Septembre 2015

Commentaires


Laissez un commentaire